“Malgré notre entente naturelle…” : pourquoi le duo formé par Laurent Ruquier et Léa Salamé n’a pas duré

Ce vendredi 3 juin, Laurent Ruquier s’est officiellement exprimé sur Twitter au sujet de l’arrêt du programme On est en direct. Une déclaration dans laquelle l’animateur de 59 ans a également partagé les raisons de la déprogrammation de son émission.

A propos de


  1. Laurent Ruquier


  2. Léa Salamé

Une rumeur aujourd’hui confirmée. Comme l’ont révélé nos confrères de Télérama, ce vendredi 3 juin, l’émission On est en direct (France 2) s’arrête après près de 17 saisons. Une information également confirmée par Laurent Ruquier en personne qui, sur Twitter, a apporté quelques détails supplémentaires concernant l’arrêt du programme.

Après avoir déclaré que le samedi 4 juin marquera sa dernière émission aux commandes d’On est en direct, Laurent Ruquier a ainsi fait savoir que c’était « sa décision » de quitter le navire. « C’est ma décision de quitter cette case horaire, n’étant pas à l’aise dans la co-animation pour un talk show« , a d’abord concédé le compagnon d’Hugo Manos, avant de préciser : « J’ai essayé, mais malgré mon entente naturelle avec Léa Salamé, je considère l’exercice trop frustrant. » Toutefois, dans son annonce, l’animateur de 59 ans a tout de même souhaité « bonne chance » à son ancienne coéquipière puis a précisé collaborer actuellement avec la chaîne « sur de nouveaux projets pour la rentrée. » De quoi ravir ses fervents téléspectateurs !

Puisque l'information a été publiée , je confirme
que demain soir, ce sera ma dernière émission
du samedi soir après 17 saisons passées
ensemble depuis pic.twitter.com/nRSHPIx0LM

>> PHOTOS – Avant Léa Salamé et Gilles Bouleau, ces journalistes ont animé le débat d’entre-deux-tours

Cette allusion pleine de sens partagée par Laurent Ruquier

À la tête des Grosses Têtes sur RTL, Laurent Ruquier avait fait une troublante confidence le 17 mai dernier. Des propos qui avaient ainsi alimenté les nombreuses rumeurs portant sur l’arrêt d’On est en direct. Alors qu’il racontait une anecdote, l’animateur avait par la même occasion déclaré que son avenir au sein de France Télévision était encore incertain.

À son chroniqueur Sébastien Thoen, Laurent Ruquier avait fait savoir : « Monsieur Thoen, déjà que mon avenir au sein de France 2 n’est pas écrit… Vous pensez, qu’en plus, avec cette émission d’hier soir, ça va me jouer des tours« , avait-il fait remarquer, avant d’ajouter : « Je n’aurais jamais dû faire rentrer le loup dans la bergerie. » Un aveu qui avait fait mouche…

Crédits photos : © Franck Castel / KCS PRESSE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet