Marie-France et Evelyne Pisier : secrets, inceste et suicides au cœur de l’affaire Kouchner-Duhamel

Camille Kouchner accuse son beau-père, Olivier Duhamel, d’inceste sur son frère jumeau. Un lourd secret de famille sur lequel la mère, Évelyne Pisier, dévastée par la mort de sa propre mère, ravagée par l’alcool, aurait fermé les yeux. Quant à sa sœur, la star Marie-France Pisier, son décès pourrait être lié au calvaire de son neveu. Drames et mystères des sœurs Pisier…

Évelyne Pisier, militante à l’enfance difficile et amante de Fidel Castro 

Depuis leur enfance, leur quotidien a été jonché d’épreuves. Dans les années 40, alors que leur père est gouverneur colonial de l’Annam, l’une des composantes de l’Indochine française, Evelyne et Marie-France sont internées dans un camp de concentration japonais.

Quelques années plus tard, après le divorce de leurs parents, Georges Pisier et la militante féministe Paula Caucanas, les deux sœurs s’installent à Nice avec leur mère.

En 1964, Evelyne Pisier devenue militante féministe, se rend à Cuba et y entame une liaison de quatre ans avec nul autre que le dirigeant de la République de Cuba, Fidel Castro. “Il m’a fait appeler un soir. Ça m’est tombé sur la tête. Sur fond d’exotisme à la Garcia Lorca et de gauchisme planétaire, j’avais le chef dans la pochette surprise, le doigt de Dieu sur moi“, avait-elle confié dans Libération.

La brillante activiste, engagée à gauche et aux antipodes des idées racistes et misogynes de son père, épouse ensuite le médecin Bernard Kouchner. Ensemble, ils ont trois enfants, Julien, Camille et Antoine.

https://www.instagram.com/p/BYdLad3jRPh/

Une publication partagée par CAROLINE LAURENT (@caroline.laurent.livres)

Évelyne Pisier, dévastée par la mort de sa mère

Dans les années 70, Évelyne Pisier soutient sa thèse de droit public à l’université Panthéon-Assas et devient l’une des premières femmes agrégées de droit public et de science politique. En 1972, elle est désignée enseignante à l’Institut d’études politiques de Paris. Un parcours brillant.

Puis, après son divorce d’avec le père de ses enfants, elle se remarie avec Olivier Duhamel. Ensemble, ils adoptent deux enfants chiliens. 

Alors qu’elles ont la quarantaine, les sœurs Pisier doivent faire face à l’atroce mort de leurs parents. Leur mère met fin à ses jours par empoisonnement en 1988, alors qu’elle a 64 ans, deux ans après le suicide de leur père par arme à feu, alors qu’il a 75 ans. “Ils avaient toujours dit qu’ils ne voulaient pas vieillir. J’arrive à cet âge. Mais je ne comprends toujours pas“, avait déploré Évelyne Pisier, en 2005, à Libération

Après la mort de sa mère, Évelyne Pisier sombre dans l’alcoolisme. C’est à cet instant que son fils aurait commencé à subir l’inceste, sans que l’épouse d’Olivier Duhamel, plongée dans sa propre détresse, ne soupçonne l’atrocité…

  • Christine Ockrent et Bernard Kourchner, des terreurs ?

    Après avoir dénoncé les agissements incestueux de son beau-père Olivier Duhamel sur son frère jumeau, Camille Kouchner, la fille de l'ex-ministre des Affaires Étrangères, révèle le comportement terrible de son père Bernard Kouchner, 81 ans, et de sa belle-mère Christine Ockrent, 76 ans…

Marie-France Pisier : ses combats, ses amours

Quant à Marie-France Pisier, l’actrice s’est, comme sa sœur, démarquée dans sa jeunesse par son engagement sans faille. Peut-être une conséquence de l’éducation stricte et conservatrice de leur père. 

Féministe, elle est l’une des signataires du manifeste des 343, rédigé par Simone de Beauvoir, pour le droit à l’avortement, publié en 1971 dans Le Nouvel Observateur

Elle apporte également son aide au militant Daniel Cohn-Bendit, avec qui elle vit une idylle. De nationalité allemande, celui-ci est frappé d’un arrêté d’expulsion du ministre de l’Intérieur en mai 1968, alors qu’il se trouve à Francfort. Il parvient toutefois à se rendre clandestinement à Paris, une semaine plus tard, et assiste même à une manifestation. 

Après quelques jours de clandestinité, il décide de repartir. Désireuse d’aider son ami à s’exfiltrer, Marie-France Pisier lui teint les cheveux en noir et le cache dans sa voiture jusqu’au Luxembourg. Tous deux passent même un séjour romantique en Sardaigne…

Des années plus tard, l’actrice épouse l’avocat Georges Kiejman. Un mariage qui dure quelques années. Puis, Marie-France Pisier tourne la page avec Thierry Funck-Brentano, filleul de Jean-Luc Lagardère et directeur des ressources humaines et de la communication de Lagardère SCA. De leur amour, naissent deux enfants, Mathieu, désormais âgé de 36 ans, et Iris, 34 ans. 

https://www.instagram.com/p/CG3K0VsHfEr/

Une publication partagée par Emmanuelle (@emmanuelle_manou)

Marie-France Pisier : une mort bien mystérieuse

C’est son mari Thierry Funck-Brentano qui découvre Marie-France Pisier, ce terrible soir d’avril 2011, morte au fond de sa piscine. Le décès est d’autant plus mystérieux que le corps de la comédienne est retrouvé dans une position intrigante. Sa tête et ses épaules sont enchevêtrées dans le croisillon d’une chaise… La thèse du suicide n’a, à ce jour, pas été confirmée. 

Marie-France est probablement morte d’une crise cardiaque. On n’a pas retrouvé d’eau dans ses poumons et on sait que le mélange alcool et Ixprim, l’antalgique qu’elle prenait, met dans un état très particulier au contact de l’eau“, avait-il assuré dans son ouvrage La véritable Marie-France Pisier, publié en 2014.

La Familia Grande traîne le poids de lourds secrets depuis des générations…

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Selon France Info, le frère de Camille Kouchner devrait être entendu par la police, qui poursuit son enquête sur les agissements d’Olivier Duhamel. Le politologue, lui, a quitté ses fonctions et n’a toujours pas nié les allégations d’inceste

Source: Lire L’Article Complet