Marine Le Pen émue : ce SMS envoyé à ses troupes le soir des législatives

Retour en force, après trente-quatre ans de disette, pour le Rassemblement national (RN). Ce dimanche 19 juin, le parti a remporté 89 sièges à l’Assemblée nationale. Une victoire, dont s’est émue Marie Le Pen dans un sms envoyé à ses troupes en début de soirée, révèle L’Express ce lundi 20 juin.

A propos de


  1. Marine Le Pen

Après trois défaites à l’élection présidentielle, dont deux au second tour, Marine Le Pen a savouré sa victoire ce dimanche 19 juin. Pour la première fois depuis 1988, le Rassemblement national (RN) -ancien Front national-, est parvenu à faire élire suffisamment de députés pour former un groupe. Mieux : alors qu’elle espérait obtenir une soixantaine d’élus, ce sont 89 candidats RN qui ont emporté leur siège dans l’hémicycle. Un véritable raz-de-marée et un très bon présage pour celle qui veut incarner l’opposition. En d’autres termes : « c’est ouf, c’est ouf« , comme l’a répété en boucle Ugo Falcon, un collaborateur parlementaire RN qui a pianoté sur son smartphone toute la soirée, selon L’Express ce lundi 20 juin.

Un avis visiblement partagé par Marine Le Pen, qui a elle aussi dégainé son portable pour féliciter ses troupes. « Je crois que vous n’imaginez pas l’émotion qui m’étreint ce soir« , a-t-elle envoyé à ses partisans dès 19 h 19, bien avant les résultats définitifs. Cette percée est historique pour l’extrême droite. En parvenant à introniser autant de candidats à la députation, la fille de Jean-Marie Le Pen a réussi un tour de force : obtenir un temps de parole significatif, des financements et un poids véritable sur les lois qui seront votées.

Dans la même boucle WhatsApp, une autre héritière de la dynastie Le Pen ne masque pas son émotion. « Nous, on chiale », écrit Marie-Caroline Le Pen, la sœur de celle qui abandonne la présidence du parti pour guider son groupe à l’Assemblée. Des troupes galvanisées. « Ils n’ont pas voulu mettre la proportionnelle ?! Eh bien ça leur apprendra !« , se gausse la députée européenne Mathilde Androuët. « Le peuple s’est exprimé, surmontant l’obstacle d’un mode de scrutin injuste et inadapté, il a décidé d’envoyer un très puissant groupe de parlementaires RN à l’Assemblée qui devient ainsi… un peu plus nationale !« , s’exclame Marine le Pen, réélue dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais avec 62,4 % des suffrages.

>> PHOTOS – Découvrez les hommes qui ont compté dans la vie de Marine Le Pen

La dynastie Le Pen adoubée à l’Assemblée nationale

Jean-Marie Le Pen l’avait rêvé, Marine Le Pen l’a fait le jour de la fête des pères. À 94 ans, le fondateur du Front national se réjouit de ces résultats du RN, qu’il considère comme « une grande victoire pour la démocratie » et pour sa fille. Le politique, qui a réagi à l’événement sur RMC, est très fier. Il décrit son héritière comme « une grande cheffe de parti« . Il l’avertit aussi : elle doit « se préparer pour des combats très proches« . Désormais selon Jean-Marie Le Pen, « le RN a une responsabilité considérable » qu’il va devoir assumer. Malgré leur relation complexe, père et fille semblent partager la même joie ce soir-là. Marine Le Pen a d’ailleurs souligné qu’elle avait appelé celui qu’elle considère toujours comme un « patriote qui a combattu de nombreuses années ».

Crédits photos : Gerard Cazade / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet