Meghan et Harry mêlés à des insultes contre Kate Middleton et la reine Elizabeth II

En mai dernier, Meghan Markle et le prince Harry avaient téléphoné à une mystérieuse bienfaitrice qui avait réussi à lever des fonds pour l’anniversaire d’Archie. Sauf que cette personne est liée au compte Twitter qui avait insulté Kate Middleton.

Meghan Markle

Harry d’Angleterre

45 000 livres sterling. C’est la coquette somme qu’avait réussi à collecter une certaine Dani Trin en mai dernier, après avoir lancé une cagnotte pour l’anniversaire du petit Archie. La somme a été reversée à des associations caritatives, venant en aide aux victimes du coronavirus. Pour l’occasion, elle avait ouvert un compte sur Twitter pour faire passer de jolis messages. Un beau geste de solidarité, qui avait touché Meghan Markle et le prince Harry. Les parents d’Archie avaient personnellement téléphoné à Dani Trin pour la remercier. Sauf qu’une ombre vient noircir ce joli tableau.

Comme l’affirme The Sun, cette personne a participé à alimenter le compte Twitter “Henryscousin”, sur lequel avaient été publiés de nombreux tweets violents envers la famille royale. Kate Middleton y avait été qualifiée de “tête de cheval” et de “moche”, et sur lequel la reine Elizabeth II avait également été pointée du doigt. La monarchie britannique y avait été qualifiée comme étant une “institution de me**e, toxique et désordonnée”, et “d’aristocratie britannique insipide et bonne à rien”.

« Nous étions plusieurs à pouvoir accéder à ce compte »

Contactée par le Mirror, Dani Trin a reconnu avoir eu accès à ce compte Twitter. Elle a en revanche assuré ne pas être à l’origine des insultes à l’encontre de la famille royale. “Nous étions plusieurs à pouvoir accéder à ce compte”, révèle-t-elle, ajoutant : Je pense que ce n’est pas à moi de condamner ou d’approuver les tweets d’une autre personne.” Le cyber-harceleur, dont l’identité reste pour l’instant inconnue, avait également écrit : “Laissez-moi cyber-intimider en paix. Je m’excuserai dans quelques années, quoi qu’il en soit”. Une affaire qui risque bien de causer un nouveau scandale au sein de la famille royale, où les relations entre les anciens Sussex et le reste du clan Windsor ne sont pas vraiment au beau fixe.

Source: Lire L’Article Complet