Meghan Markle et Harry bientôt démis de leurs titres ? La rumeur enfle…

Meghan Markle et le prince Harry ne sont pas à l’abri de nouvelles surprises, concernant leur lien à la famille royale britannique. Présents au jubilé de platine d’Elizabeth II, le duc et la duchesse de Sussex pourraient se voir retirer leurs titres, d’après les confidences d’un expert de la Couronne.

A propos de


  1. Meghan Markle


  2. Harry d’Angleterre

Deux ans et demi après leur émancipation de la famille royale britannique et leur départ pour les États-Unis, Meghan Markle et le prince Harry n’en ont pas fini de payer le Megxit. Conviés à célébrer les 70 ans de règne d’Elizabeth II à Londres début juin, le couple et ses deux enfants se sont fait très discrets. Et si ce court séjour au Royaume-Uni a permis de renouer officiellement avec les membres de la Couronne, il semblerait que Meghan et Harry aient encore quelques retours d’ascenseur à craindre. Sur sa chaîne YouTube, l’expert royal Neil Sean a notamment évoqué les discussions qui ont lieu au Palais autour de la potentielle suppression des titres de noblesse des exilés américains.

Car bien que le duc et la duchesse de Sussex soient toujours considérés comme des “membres très aimés de la famille”, certains membres du clan Windsor ne fermeraient pas la porte à l’éventualité de les démettre de leur noble particule, que beaucoup voient comme un privilège dont le couple peut continuer à user. “Des membres éminents de la monarchie britannique regardent et parlent ouvertement de la suppression de leurs titres”, a ainsi affirmé Neil Sean.

>> PHOTOS – Meghan Markle et le prince Harry : leurs photos avec la famille royale à la cathédrale Saint-Paul pour le jubilé d’Elizabeth II

Le désintérêt de Meghan et Harry pour la vie royale pourrait leur coûter cher

Selon le journaliste britannique, cette éventualité serait “liée au fait qu’Harry et Meghan ne semblent pas vouloir participer à quoi que ce soit ni à la vie royale britannique”. En effet, à peine les festivités du jubilé de platine de sa grand-mère achevées, le jeune prince et sa famille sont repartis aux États-Unis, à bord de leur jet privé. “Comme Harry l’a si bien dit, il n’est plus piégé. Il est libre pendant que son père et le prince William ne le sont pas”, a pointé Neil Sean dans sa vidéo. Mais à en croire l’expert, la conversation autour du retrait des titres de duc et duchesse de Sussex de Harry et Meghan ne se tiendra pas sans avoir consulté les principaux intéressés au préalable. “Je pense que ce sera une discussion ouverte avec eux sur ce qu’ils comptent faire et pourquoi leurs titres demeurent importants pour eux”, a-t-il avancé.

Mais cela veut-il pour autant dire que les Sussex ne souhaitent pas retrouver une place convenable et compter parmi les proches d’Elizabeth II ? Ils ont en tous cas tenu à célébrer le premier anniversaire de leur fille, Lilibet Diana, avec la monarque, ses grands-parents, le prince Charles et Camilla Parker-Bowles, et quelques cousins. Preuve, malgré le refus de la reine de prendre une photo avec son arrière-petite-fille, que le clan Windsor reste importante à leurs yeux.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet