Meghan Markle, Harry et leur « famille royale alternative » étrillés : « C’est ridicule »

Le prince Harry et Meghan Markle ont arpenté New York, jeudi 23 septembre 2021, dans le cadre d’une exceptionnelle sortie publique. Cette mise en scène déplaît forcément à la spécialiste royauté Angela Levin, interrogée par The Sun.

Un an après l’abandon de leurs fonctions royales et leur exil américain, le prince Harry et Meghan Markle ont entamé une visite de trois jours à New York, jeudi 23 septembre 2021. Cette première apparition publique, qui serait le début d’une tournée à travers les États-Unis, a débuté avec un retard de quatorze minutes de la part du couple, qui a fait patienter le maire de la Grosse Pomme, Bill De Blasio, à l’observatoire One World comme l’explique The Sun. L’ancienne actrice n’était plus apparue devant les photographes depuis la naissance de sa fille Lilibet, en juin dernier. Cet événement, méticuleusement préparé et largement médiatisé, est critiqué par l’experte en royauté Angela Levin. Interrogée par le tabloïd britannique The Sun, elle accuse le duc et la duchesse de Sussex d’imiter « des engagements pseudo-royaux« .

Selon elle, le couple, qui a quitté la Grande-Bretagne et la famille royale afin de préserver son intimité, agit en contradiction avec ses premières volontés. « C’est un non-sens. Ils voulaient quitter la famille royale parce qu’ils ne voulaient pas être sous les projecteurs et les voilà, peu de temps après, en train de mimer des engagements pseudo-royaux« , a déploré Angela Levin.

La confidentialité, toujours une priorité ?

« Ils veulent construire une famille royale alternative ‘woke’ (éveillée, ndlr) et faire disparaître celle-ci. Ces tournées sont une façon de dire : ‘Nous n’avons pas besoin de ces vieillards séniles’. Harry a toujours été jaloux de William et il veut prouver qu’il est meilleur, plus fort, et il croyait qu’il ne pouvait le faire qu’en se séparant », a conclu sans concession la spécialiste. Si les tensions rapportées entre le couple et les têtes couronnées sont avérées, les propos d’Angela Levin pourraient être appréciés du côté de Windsor.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : PacificPressAgency / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet