Meghan Markle hypocrite ? Ces propos sur la télé-réalité qui (d)étonnent

La série documentaire sur Meghan Markle et le prince Harry doit débarquer sur Netflix le 8 décembre prochain. Une date que les fans des Sussex attendent avec impatience pour découvrir leur vie outre-Atlantique, mais qui provoque aussi des critiques à l’encontre de la duchesse.

Hypocrite ou juste opportuniste ? Depuis quelques jours, et l’annonce tant attendue de la date de diffusion sur Netflix de la série documentaire sur Meghan Markle et le prince Harry, les critiques pleuvent sur la belle-fille de Charles III. Et pour cause : dans le dernier épisode de son podcast Archetypes avec l’acteur Andy Cohen, la duchesse de Sussex a évoqué son rôle de producteur exécutif dans la télé-réalité The Real Housewives of Beverly Hills. Son interlocuteur a alors demandé à Meghan si elle regardait toujours la franchise, qui suit la vie de femmes aisées dans différentes villes des États-Unis.

“J’ai arrêté de regarder quand ma vie a atteint son propre niveau de drame et que j’ai cessé d’avoir envie de voir celui des autres”, a révélé la mère d’Archie et Lilibet Diana, qui a beaucoup de souffert de la feuilletonnisation de son quotidien à son arrivée dans la famille royale britannique. Le producteur de télévision a ensuite demandé à Meghan Markle si elle aimerait participer à la série à succès, si elle déménageait à Los Angeles. “Donc vous voulez dire que c’est vraiment mon audition pour les Real Housewives de Montecito”, a alors plaisanté la quadragénaire, étonnée. Ce à quoi son invité a ironiquement répondu : “Vous n’avez pas besoin d’auditionner, nous construirons l’émission autour de vous.”

>> PHOTOS – Meghan Markle : découvrez son évolution beauté

La série documentaire de Meghan et Harry déjà décriée

Seulement, pour certains de ses détracteurs, son show bientôt disponible sur Netflix s’apparente beaucoup à la télé-réalité qu’elle dénonce. Meghan Markle le rappelle toutefois : Chapters, sa série pour laquelle Netflix a déboursé 100 millions de dollars, se concentrera sur son histoire d’amour avec son mari. Au début de l’été, dans les colonnes de The Cut, la duchesse avait parlé de ce concept comme d’un “morceau de [sa] vie qu'[elle] n’avait pas été en mesure de partager, que les gens n’ont pas été en mesure de voir” jusqu’à présent.

Fin octobre dernier, Meghan Markle avait créé une petite polémique en revenant, dans son podcast avec Paris Hilton, sur le fait qu’elle s’était sentie “objectivée” lors de sa participation à l’émission Deal Or No Deal, entre 2006 et 2007. Durant ce jeu, la future épouse du prince Harry tenait, avec d’autres jeunes femmes, un rôle d’hôtesse mutique, évidemment peu vêtue. Des propos qui n’avaient pas plu à Whoopi Goldberg, qui avait sèchement recadré la duchesse dans son émission, The View. “C’est de la télé, bébé. Mais qu’est-ce que tu pensais que tu allais faire ? Tu savais ce qu’était l’émission”, avait notamment pointé la comédienne de 66 ans, sous les rires de son public.

Whoopi Goldberg accuses Meghan Markle of making 'other women feel bad' https://t.co/96V64HRBYN via @MailOnline pic.twitter.com/47tGPVYMNt

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Meghan Markle

À découvrir en images

PHOTOS – Meghan Markle : découvrez son évolution beauté




Autour de

Source: Lire L’Article Complet