Melania Trump se venge avec cruauté de son ex-porte-parole

Dans un ouvrage prochainement publié, Stephanie Grisham fait de curieuses révélations sur le comportement de Melania Trump. Pour se venger, l’ancienne Première dame a organisé la diffusion de clichés compromettants pour discréditer l’ex-porte-parole de la Maison-Blanche.

Des photos révélées par le Daily Mail qui font déjà le tour des Etats-Unis. Stephanie Grisham, ancienne porte-parole de Melania Trump, a été prise en photo le soir des élections 2020 dans une position déconcertante. Allongée sur le sol, les jambes en l’air en train de gesticuler, l’ex-attachée de presse est méconnaissable. Selon sa version, la femme âgée de 45 ans était tout simplement en train de rigoler sur les conditions de travail avec ses collègues. Mais l’ancienne porte-parole de la Maison-Blanche était loin de s’imaginer que le cliché serait publié. Melania Trump serait d’ailleurs à l’origine de ce scandale. En effet, l’épouse de Donald Trump aurait senti que son attachée de presse la trahirait un jour ou l’autre.

Une guerre sans merci a débuté entre Melania Trump et Stephanie Grisham. Début 2021, la conseillère politique américaine a décidé d’écrire un livre sur ses années de travail au service de la famille Trump, intitulé I’ll Take Your Questions Now: What I Saw in the Trump White House. Elle y dévoile notamment une anecdote le soir de l’élection présidentielle 2020. L’épouse de Donald Trump aurait tout simplement dormi toute la soirée, avant d’être réveillée à 2h30 du matin pour la supposée victoire de son mari. La révélation de cette information n’aurait pas plu à la principale concernée, qui se serait donc vengée : « La photo de Stéphanie par terre a été prise car nous savions qu’elle raconterait un faux récit sur cette nuit-là une fois partie« , a raconté une source proche au Daily Mail.

Une confrontation et des versions différentes

De son côté, Stephanie Grisham a profité de son ouvrage pour révéler tous les secrets de la Maison-Blanche, mais également ceux de Melania Trump. Cette fameuse soirée de l’élection présidentielle où l’ancienne Première dame aurait dormi sans se soucier des résultats a bien évidemment été démentie par les intéressés. Une source présente à la fête électorale a confié : « C’est incroyable qu’elle ait ces souvenirs car nous sommes plus familiers avec elle qui roule sur le sol de la Maison-Blanche. » Le conflit entre les deux femmes ne fait que commencer puisque l’ouvrage de l’ex-attachée de presse sera publié le 5 octobre prochain.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : WALTER / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet