Michel Barnier, “crétin des Alpes” : d’où vient ce surnom peu flatteur ?

Michel Barnier fête aujourd’hui ses 71 ans. Chez ses opposants, le candidat malheureux au congrès de la droite est surnommé le “crétin des Alpes”. Explications.

Tout comme Kate Middleton, Michel Barnier célèbre son anniversaire, ce dimanche 9 janvier. L’homme politique fête ses 71 ans. L’occasion pour Gala de revenir sur ce surnom peu flatteur que ses adversaires politiques lui ont donné : “Le crétin des Alpes”. Selon le quotidien suisse Le Temps, ce surnom lui aurait été donné à cause de ses origines montagnardes. Michel Barnier est effectivement né en 1951 à La Tronche en Isère, près de Grenoble, et aurait effectué plusieurs mandats en Savoie. Le fait que l’époux d’Isabelle Altmayer ne soit pas passé par l’École nationale française d’administration (l’ENA) a également pu provoquer un dénigrement d’une partie de la classe politique française.

Le Monde, en décembre 2020, mettait également en avant sa personnalité pour justifier ce surnom : “Son manque de charisme, mâtiné d’une raideur certaine, et son côté soupe au lait” seraient également à l’origine de ce sobriquet, écrivait alors le quotidien. Même dans son propre camp, l’homme politique n’a pas toujours réussi à s’imposer. Nicolas Sarkozy ou encore Jacques Chirac n’auraient d’ailleurs pas hésité à le critiquer.

Michel Barnier également qualifié de « French Joe Biden »

Quelques semaines avant le vote du congrès pour désigner le candidat qui représentera la droite lors de la prochaine élection présidentielle, Michel Barnier avait également été qualifié de « French Joe Biden », comme l’avait rapporté L’Obs, en novembre dernier. Cela faisait référence, notamment, à sa chevelure blanche vaporeuse et à son allure élancée, faisant penser au président américain.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Thierry Breton / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet