Michel Drucker toujours pas prêt pour la retraite : “Avoir 80 ans, ce n’est pas si vieux”

Ce lundi 27 juin, Michel Drucker était invité à l’antenne de France Info. À bientôt 80 ans et après une lourde opération du cœur, le célèbre animateur de Vivement dimanche a confié qu’il n’était pas près de raccrocher le tablier.

A propos de


  1. Michel Drucker

Après de nombreuses années passées sur France 2, Michel Drucker et sa célèbre émission Vivement dimanche débarqueront sur France 3 à la rentrée prochaine. À cette occasion, l’animateur était l’invité de Céline Baÿt-Darcourt dans Info médias, ce lundi 27 juin sur France Info. Le mari de Dany Saval, qui a subi un triple pontage du cœur en septembre 2020, a fait savoir qu’il était en pleine forme. Alors qu’il soufflera sa quatre-vingtième bougie en septembre prochain, Michel Drucker ne compte visiblement pas quitter l’antenne de sitôt.

« La passion ne fatigue pas. J’ai le goût des autres. J’ai toujours voulu voir les gens, leur parler, les émouvoir et les faire sourire. Après mon triple pontage, les cardiologues m’ont dit : ‘Vous êtes reparti pour 200 000 kilomètres !’«  a déclaré avec optimisme celui qui s’est lancé dans le one-man-show. Et ce n’est pas son âge avancé qui va freiner le présentateur adoré des Français. « Avoir 80 ans aujourd’hui, ce n’est pas si vieux que ça ! Lelouch a 83 ans et fait son 50e film. Hugues Aufray, 94 ans, chante encore et Line Renaud, 94 ans le 2 juillet, tourne encore », a-t-il assuré au micro de France Info.

>> PHOTOS – Garou, Vincent Niclo, Michel Drucker… Que pensent les stars de Céline Dion  ?

Michel Drucker « va mourir s’il quitte l’antenne »

Michel Drucker a également confié à Céline Baÿt-Darcourt qu’il lui tenait à cœur de terminer sa carrière sur le service public. « C’est ma maison, j’y ai passé plus de 50 ans. Je ne le quitterai jamais. Et je suis très attaché à la direction de France Télévisions qui a été exemplaire quand j’étais très malade […] Et ça, je ne suis pas près d’oublier », a indiqué celui qui a enchaîné les pépins de santé il y a quelques mois. Dans les colonnes du Parisien, en mai dernier, son ami Thierry Ardisson avait salué cette collaboration qui perdure entre Michel Drucker et le groupe dirigé par Delphine Ernotte. « Sur le plan humain, le comportement de la direction est exemplaire. Ça montre que la télé n’est pas qu’un milieu pourri. On sait que Michel va mourir s’il quitte l’antenne, donc FTV le garde. C’est bien. »

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Capture France Info

Autour de

Source: Lire L’Article Complet