Mort d’Axel Kahn : la grosse bourde d’une ancienne ministre

En voulant rendre hommage sur Twitter à Axel Kahn, décédé à l’âge de 76 ans des suites d’un cancer, une ancienne ministre a fait une énorme bourde remarquée par la plupart des internautes.

Les hommages se multiplient sur la Toile. Après avoir appris le décès d’Axel Kahn, Muriel Pénicaud, ancienne ministre du Travail, a souhaité saluer sa mémoire sur les réseaux sociaux. Une initiative émouvante au premier abord, sauf que la femme politique s’est trompée sur le prénom du généticien.Albert Kahn était un grand humaniste, un homme de science, un porteur de sens. Il nous a quittés, mais il nous a laissé la bienveillance, la dignité et l’espoir qu’il partageait avec tous”, a-t-elle déclaré sur Twitter. Une bourde qui n’a pas manqué de faire réagir les internautes. À savoir qu’Albert Kahn est un banquier et philanthrope français mort en 1940. Un musée porte d’ailleurs son nom à Boulogne-Billancourt.

“La seriale-gaffeuse ministérielle a encore frappé…”, “Ce n’est pas grave Isabelle Pénicaud !”, “Oui et Albert a de très beaux jardins dans son musée à Boulogne !“, “Bon quand elle a juste sur les 2 premières lettres du prénom”, peut-on lire en réactions.

La seriale-gaffeuse ministérielle a encore frappé… pic.twitter.com/4xRIpOpC8n

Muriel Pénicaud rend hommage à Axel Kahn : elle tente de rectifier le tir

Il n’a fallu que quelques minutes avant que Muriel Pénicaud ne remarque son erreur. Ainsi, l’ancienne ministre du travail a supprimé son premier tweet pour le remplacer par un autre, sans faute cette fois-ci. Nul doute tout de même qu’elle soit bouleversée par le décès du scientifique. En effet, dans son livre intitulé Pousser les murs, Muriel Pénicaud a révélé s’être battue contre un cancer de la thyroïde. Un combat qu’elle a mené en silence pour éviter que cette nouvelle bouleverse sa vie professionnelle. “Ce n’est pas toujours facile de le dire parce que le regard change et dans le monde politique qui est un monde sans pitié, je peux vous dire que la moindre vulnérabilité est utilisée”, a-t-elle confié sur les ondes de RTL le 20 mai dernier.

Axel Kahn était un grand humaniste, un homme de science, un porteur de sens. Il nous a quittés, mais il nous a laissé la bienveillance, la dignité et l’espoir qu’il partageait avec tous 🙏.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet