Mort de Marie Trintignant : comment Samuel Benchetrit a dû l’annoncer à son fils

Plus d’une dizaine d’années après la mort de son ex-compagne et mère de son fils, Samuel Benchetrit s’était confié sur la difficulté d’annoncer un tel drame à son petit garçon de 5 ans

A propos de

  1. Samuel Benchetrit

  2. Marie Trintignant

  3. Bertrand Cantat

Tuée sous les coups de son compagnon Bertrand Cantat en août 2003, Marie Trintignant aurait eu 59 ans, ce 21 janvier 2021. Son ex-compagnon, l’acteur et réalisateur Samuel Benchetrit, avait publié en 2016 La Nuit avec ma femme, en souvenir de leur amour qui avait vu naître leur fils Jules. Interrogé par le magazine Elle, il revenait notamment sur le moment difficile de l’annonce de la mort de sa maman à son petit garçon, alors âgé de 5 ans.

« J’ai appelé le père d’un ami, médecin, pour avoir son avis », rapportait tout d’abord Samuel Benchetrit. Pour annoncer le drame, le professionnel de la santé lui a conseillé « d’être très clair, de ne lui laisser aucun espoir, de lui faire comprendre qu’il ne la reverrait plus ». Même si elle apparaissait dans les rêves de l’enfant, il ne fallait pas lui laisser croire qu’elle était encore vivante. Il s’est également vu suggérer d’emmener son fils à l’enterrement, « pour l’après, pour plus tard ».

Droit de regard pour son fils et son beau-père

Alors orphelin de mère, le petit Jules a vécu seul avec son père. Pour autant, même s’il était effondré par la mort de cette femme qu’il a tant aimée, Samuel Benchetrit a « refusé absolument que [ses] enfants soient là pour [le] sauver ». Pour ce père éploré, il était hors de question qu’il sente qu’il se reposait sur son fils pour s’en sortir. Aussi, si Jules l’a aidé, « c’est sans le savoir », assure Samuel Benchetrit.

Âgé de 18 ans à la sortie du livre de son père, Jules avait eu un droit de regard sur ses écrits. Son grand-père, Jean-Louis Trintignant, avait également lu l’œuvre en amont. « Ils m’ont tous les deux demandé de le publier », rapporte l’auteur. Pour lui, l’avis positif de ces deux hommes était « indispensable » pour raconter plus sereinement l’amour qu’il avait pour Marie Trintignant.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : OLIVIER BORDE / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet