Mort de Patrick Juvet : son histoire d’amour impossible avec Jean-Michel Jarre

Patrick Juvet n’est plus. Le chanteur a tiré sa révérence au terme d’une longue carrière. Celui qui avouait ses fêlures cachait notamment dans son coeur, un amour éconduit. Au milieu des années 1970, lui et Jean-Michel Jarre étaient très proches. Si Patrick Juvet était très amoureux du musicien, cet amour était à sens unique.

Patrick Juvet

Jean-Michel Jarre

Patrick Juvet est décédé ce jeudi 1er avril à l’âge de 70 ans, a fait savoir son agent à l’AFP. Une bien triste nouvelle pour les fans de l’époque disco. Il faut dire que le chanteur d’origine Suisse fut emblématique de cette période où les strass et les mélodies rythmées ont envahi les dance floor. Celui qui a toujours gardé la même coupe de cheveux tout au long de ses longues années de présence sur scène, n’avait jamais caché avoir une sexualité très ouverte. «Au début de ma carrière, le public suisse me jugeait très dérangeant. Par contre, en France, j’étais un cas plutôt fascinant. Je ne pouvais plus faire une TV ou une radio sans porter de make-up. J’employais alors le même maquilleur que Bowie. Il fallait que j’aille au bout de la chose, que j’assume totalement ma sexualité, mon homosexualité, même si à l’époque je vivais une histoire d’amour avec une fille”, expliquait-il dans les années 2000. Et son attirance pour un homme s’était cristallisée autour d’un amour, malheureusement à sens unique, qui sera toujours resté une terrible blessure pour lui.

Un coup de foudre

Au coeur de l’année 1975, Patrick Juvet était tombé “follement amoureux” de Jean-Michel Jarre comme il l’avait expliqué dans Télé-Loisirs. Après avoir collaboré sur deux albums, dont est issu notamment le célèbre titre Où sont les femmes ?, Patrick Juvet a avoué son attirance au roi des synthés. Mais malheureusement pour Patrick Juvet, cette histoire d’amour était à sens unique. “Il me disait : ‘prend un appartement et puis on vivra ensemble… C’était le moyen de me faire chanter. (…) Et moi, j’arrivai à chanter en pensant à lui”, s’était confié le chanteur qui affirmait aimer à la fois les hommes et les femmes. Ses derniers espoirs s’étaient envolés en fumée lorsque Jean-Michel Jarre s’était installée avec sa compagne d’alors Charlotte Rampling

Source: Lire L’Article Complet