Mort d’Elizabeth II : Archie et Lilibet privés de titre par le roi Charles III ?

La reine Elizabeth II s’est éteinte ce jeudi 8 septembre. Avec sa mort, c’est toute la hiérarchie monarchique qui s’en trouve modifiée. Archie et Lilibet, les enfants du prince Harry et de Meghan Markle devraient eux aussi prétendre à de nouveaux titres royaux. Reste à savoir si le nouveau roi Charles III est prêt à les leur offrir.

La mort soudaine de la reine Elizabeth II, jeudi 8 septembre, dans sa résidence de Balmoral, en Écosse, a immédiatement modifié l’ordre de succession et les titres royaux de certains de ses héritiers. Conformément aux règles établies par le roi George V en 1917, Archie et Lilibet, les enfants du prince Harry et de Meghan Markle, devraient obtenir le statut de prince et de princesse. En effet, en tant que petits-enfants du roi Charles III, ce titre leur revient de droit. Pourtant, aucune mention n’est faite à ce sujet dans le nouvel ordre de succession publié samedi 10 septembre, sur le site internet de la monarchie. Le prince William et sa femme, devenus prince et princesse de Galles, ont eux pu constater que leur nouveau titre a été mis à jour, révèle le Mirror.

Lors de son discours à la nation, vendredi 9 septembre, le nouveau monarque avait pourtant fait un geste envers le duc et la duchesse de Sussex en leur exprimant son amour. Interrogé par le Mirror sur un possible changement de titre des enfants du prince Harry, le porte-parole du roi a confié : « Pour le moment, nous nous concentrons sur les 10 prochains jours et au fur et à mesure que nous aurons des informations, nous mettrons à jour ce site web. » En 2021, il avait été suggéré que dans le but de réformer le fonctionnement de la famille royale, Charles, une fois devenu roi, pourrait empêcher Archi et Lilibet d’être prince et princesse. Un tel geste reste néanmoins peu probable, il serait considéré comme très préjudiciable pour sa relation avec les Sussex.

> Découvrez en photos la vie d’Elizabeth II, de princesse à reine

https://www.instagram.com/p/B41zRstlfEY/

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal)

Le roi Charles III, vers une monarchie modernisée

Le nouveau monarque avait déjà exprimé son souhait de réduire le nombre de membres actifs de la famille royale. L’idée était née dans un contexte de crise pour, après le scandale du prince Andrew -impliqué dans l’affaire Epstein-, et le renoncement à ses obligations du prince Harry qui a depuis déménagé aux États-Unis avec sa famille. Le nouveau roi souhaiterait faire entrer la monarchie dans le 21e siècle en lui insufflant un vent moderne. Reste à savoir si Archie et Lilibet seront les premières victimes de ces changements.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de


  1. Harry d’Angleterre


  2. Meghan Markle


  3. Charles d’Angleterre


  4. Archie Harrison d’Angleterre

Autour de

Source: Lire L’Article Complet