Mort d’Elizabeth II : les abeilles de la Reine ont (aussi) été informées de son décès

Il y a parfois des personnes que l’on oublie de prévenir lorsque quelqu’un de cher à notre coeur disparaît. Ce n’est pas le cas de l’entourage de la reine Elizabeth II qui a pris soin d’informer absolument tous les proches de la souveraine de la triste nouvelle de sa disparition. Absolument tous.

La funeste annonce a fait le buzz. Alors que la nouvelle de la mort de la reine Elizabeth II se répandait dans le monde entier, certaines espèces, n’ayant pas accès aux médias, ont dû être informées personnellement… C’est le cas des abeilles de la Reine : comme le rapporte le Daily Mail, les cinq ruches de Buckingham Palace, et les deux de Clarence House ont reçu la visite de l’apiculteur royal, John Chapple, au lendemain de la mort de la Reine, le vendredi 9 septembre 2022. Celui-ci a informé les productrices de miel que leur propriétaire était décédée. Une vraie tradition qu’il est nécessaire d’honorer si l’on ne veut pas que les abeilles prennent peur et cessent leur production.

Comme le raconte John Chapple, les centaines de milliers d’abeilles ont été préparées au changement de propriétaire de façon très formelle, en temps et en heure : « Vous frappez sur chaque ruche et vous dites ‘Votre maîtresse est décédée, mais ne partez pas. Votre maître prendra bien soin de vous’.« . Les reines des abeilles ont ainsi appris la disparition de leur homologue. L’apiculteur a ensuite apposé des rubans noirs sur chacune des ruches afin de marquer le deuil. Le roi Charles ne devrait pas rechigner à s’occuper des abeilles de sa mère, étant lui-même très fier de ses insectes pollinisateurs à Clarence House. Il avait confié par le passé, que le miel était ramassé une fois par an dans son jardin. Le roi « écolo » est un également un agriculteur né : il possède une marque qui vend des produits sans pesticide et souvent issus des récoltes de ses propres territoires. Le miel de Balmoral est d’ailleurs commercialisé sous sa marque « Duchy Originals ».

https://www.instagram.com/p/CiUe-7FIGtQ/

A post shared by Penelope Hunter (@penelopehunter01)

La reine des animaux laisse ses corgis derrière elle

La reine Elizabeth II était une grande amie des chiens. Plus affectueux que les abeilles, ses fameux corgis ont beaucoup compté dans sa vie, depuis son plus jeune âge. La reine aurait même eu jusqu’à une trentaine de chiens de cette race. Certains lui ont survécu, et la famille royale va devoir choisir une personne pour s’occuper de ses fidèles compagnons, désormais orphelins de leur célèbre maîtresse. Le prince Andrew pourrait devenir le gardien officiel des chiens de la Reine, lui qui lui en a offert un l’année dernière. « J’imagine que les chiens seront gardés par la famille, probablement par Andrew« , estime pour Newsweek la biographe royale Ingrid Seward. L’autrice Penny Junor dans son livre All The Queen’s Corgis, avance une autre hypothèse : deux proches de la monarque habitués aux soins canins pourraient prendre le relais ; il s’agit d’Angela Kelly, assistante et dame de compagnie de la reine, et de Paul Whybrew, ami de la reine.

Crédits photos : Chris Jackson

Autour de

Source: Lire L’Article Complet