Mort d’Emiliano Sala : où en est l’enquête sur l’accident d’avion du footballeur ?

Deux ans après la mort du footballer argentin, la famille et les proches du sportif tentent d’obtenir des réponses sur les circonstances du décès du joueur.

Il partait pour une nouvelle expérience. Le 21 janvier 2019, deux jours après avoir rejoint son nouveau club de Cardiff City, le footballeur argentin Emiliano Sala trouvait la mort dans un crash d’avion au-dessus de la Manche. Parti de Nantes, le Piper Malibu dans lequel la star du ballon rond avait pris place, n’a jamais atteint les côtes britanniques. L’épave de l’appareil et le corps d’Emiliano Sala ne seront retrouvés que plusieurs semaines après, gisant à 67 mètres de fond. Depuis, l’affaire est en suspens et la famille du sportif tente désespérément de trouver des réponses. Ce mardi 6 juillet, ses proches ont lancé une procédure judiciaire à l’encontre de 13 personnes comme le rapporte le Mirror. Cette procédure vise principalement les deux agents du joueur de 28 ans qui ont œuvré pour son transfert entre le FC Nantes et Cardiff City. C’est d’ailleurs ce mercredi 7 juillet que la Haute Cour de justice du Royaume-Uni va entendre l’affaire. L’avocat de la famille, Daniel Machover espère aider la famille à faire son deuil : “La famille sait que l’enquête apportera les réponses aux nombreuses questions qu’elle se pose sur ce qui a mal tourné en janvier 2019 et sur les raisons pour lesquelles la vie d’Emiliano a été écourtée.”

Également mis en cause, le pilote David Henerson dont le procès débutera en octobre. Il devait initialement assurer le vol, mais a finalement laissé sa place à David Ibbotson dont la licence de vol était expirée et qui n’avait pas d’autorisation pour les vols de nuit en navigation à vue. À cette affaire, vient s’ajouter en février 2021 la plainte de l’avocat du club gallois Antoine Vey. Cette nouvelle enquête, révélée par L’Equipe, concerne “une tentative d’escroquerie au jugement” et une “infraction de falsification de chèque.” Le FC Nantes aurait adressé un chèque de 16 000 euros – une somme correspondant au solde tout compte du joueur – à Mercedes Taffarel, la mère d’Emiliano Sala. Le FC Nantes se défend de cette accusation : “Pour tenter d’échapper à ses obligations de paiement pourtant incontestables, Cardiff en vient honteusement à renier tout engagement pris avec Emiliano Sala, salissant sa mémoire et oubliant la satisfaction de ce dernier d’avoir signé avec le club gallois.”

Un enchaînement de drames

La famille vit ce mardi 6 juillet un nouveau drame. La sœur de l’Argentin, Romina Sala se trouve entre la vie et la mort, sous assistance respiratoire à l’hôpital José Maria Cullen de Santa Fe. La jeune femme de 29 aurait fait une tentative de suicide. Elle présentait des marques de pendaison et des traces de plusieurs médicaments ont été retrouvées dans son sang. C’est un de ses amis, alerté par un SMS qui s’est rendu au domicile de la jeune femme et a appelé les urgences. Une épreuve supplémentaire à traverser par cette famille tourmentée.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet