Mort d’Igor et Grichka Bogdanoff : que va devenir leur château ?

Igor et Grichka Bogdanoff ont laissé derrière eux leurs proches, leurs projets, leurs fans, mais pas seulement. Une question se pose : que va-t-il advenir de leur château d’Esclignac ? France Info a dévoilé ce 12 janvier que le monument était actuellement à l’abandon.

Les défunts jumeaux sont tout deux nés à Saint-Lary, dans le Gers, où ils ont grandi dans la demeure de leur grand-mère qu’ils surnommaient « Issenne ». Très attachés à la région dans laquelle ils ont gardé des souvenirs de leur enfance, les deux frères décidèrent en 1986 d’acheter un château à Montfort, situé à une trentaine de kilomètres de Saint-Lary. L’édifice du nom d’Esclignac datant du XIe siècle a été classé monument historique de France, d’après les informations de France Info. Que va alors devenir l’un des plus vieux châteaux du Gers, les jumeaux étant décédés ? D’après Actu Toulouse, c’est aux onze héritiers des Bogdanoff de se mettre d’accord concernant l’avenir de la propriété.

Le temps presse malheureusement puisque le château d’Esclignac tombe en ruine depuis plusieurs années, comme l’expliquent nos confrères. D’après l’association de sauvegarde du patrimoine Gascon, il faudrait restaurer la toiture, ce qui coûterait environ 4 millions d’euros. Il y a quelques années, l’association avait proposé de racheter le monument pour 800 000 euros. Igor et Grichka n’avaient pas répondu à leur offre. « C’est bien dommage pour ce château. La municipalité n’y peut rien. C’est une histoire privée« , a tristement déclaré le maire de Montfort à France Info. Dans le but de sauver le château des Bogdanoff, une collecte a été ouverte en ligne pour récolter des fonds. À ce jour, seulement 3 000 euros ont été recueillis, ce qui est loin des 4 millions d’euros nécessaires…

Igor et Grichka Bogdanoff enterrés le 12 janvier 2022

Les deux scientifiques ont été inhumés ensemble dans le cimetière de Saint-Lary ce mercredi 12 janvier, comme ils l’avaient souhaité. Très attachés à leurs souvenirs d’enfance, ils avaient en effet demandé à être enterré dans leur village natal. Une cérémonie familiale s’est tenue dans la plus stricte intimité. Le 10 janvier dernier, les obsèques d’Igor et Grichka Bogdanoff avaient rassemblé des centaines de personnes à l’église de la Madeleine, à Paris.

>> PHOTOS – Obsèques d’Igor et Grichka Bogdanoff : famille et célébrités réunies pour un ultime hommage

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet