Muriel Robin, prête à tout pour un célèbre acteur : "Je suis amoureuse de lui depuis que j’ai 5 ans"

Invitée dans La Bande originale sur France Inter jeudi 17 décembre 2020, Muriel Robin s’est livrée sans tabou sur son admiration pour un acteur français iconique.

  • Muriel Robin
  • Alain Delon

Muriel Robin s’est confiée en toute transparence. Jeudi 17 décembre 2020, la célèbre humoriste de 65 ans était invitée dans La Bande originale présentée par Nagui, sur France Inter, pour évoquer son téléfilm intitulé I Love You Coiffure. Cette réalisation qui reprend ses meilleurs sketchs sous forme de fiction sera diffusée sur TF1, lundi 21 décembre 2020. Lors de son interview sur les ondes de la station de radio, celle qui est “hyper engagée pour Le Refuge, qui est une association absolument formidable, qui vient en aide aux jeunes garçons homosexuels”, comme l’a souligné la journaliste Leïla Kaddour-Boudali dans l’émission, a avoué être tombée sous le charme d’un célèbre acteur français, malgré les propos homophobes qu’il a pu tenir dans le passé. Une admiration de longue date…

Il s’agit du grand séducteur, Alain Delon. “Je suis amoureuse d’Alain Delon depuis l’âge de cinq ans. Il le sait, je l’ai demandé en mariage, il a refusé. Pour moi, c’est le plus bel homme du monde. Alors ça ne pardonne pas du tout, mais je l’aime. L’association va vous paraître bizarre, je l’aime autant que ma coiffeuse dans mon spectacle”, s’est amusée la compagne d’Anne Le Nen avant de reprendre son sérieux, avec beaucoup d’empathie à l’égard de son idole : “Dans mon spectacle, la coiffeuse, elle est raciste, et tout le monde vient la voir, tout le monde vient l’applaudir. (…) Moi, c’est le petit garçon qui me touche chez Alain, voilà. Je le vois sans amour, je le vois parce que c’est sûrement quelque chose que j’ai en commun avec lui (…) J’aimerais le prendre dans mes bras et être le père qu’il n’a pas eu, la référence qu’il n’a pas eu.”

“C’est contre-nature”

Les déclarations d’Alain Delon remontent à 2013, sur le plateau de C à Vous, sur France 5. À l’époque, l’icône du septième art avait lancé : “Il n’y a plus de différence, il n’y a plus de respect maintenant. Je suis désolé de le dire.” Et de poursuivre :Je n’ai rien contre les gays qui se mettent ensemble, mais, pour moi, c’est contre-nature. On est là pour aimer une femme, pour courtiser une femme, pas pour draguer un mec ou se faire draguer par un mec.Des mots qui avaient suscité la polémique.

Source: Lire L’Article Complet