Naissance de Lilibet Diana : la fille de Meghan Markle et Harry visée par un tweet raciste

À peine Meghan Markle et le prince Harry ont annoncé la naissance de Lilibet Diana, le dimanche 6 juin 2021, que des internautes ont écrit des tweets racistes. Parmi eux, la journaliste Julie Burchill a été licenciée par The Telegraph après avoir tenu des propos scandaleux.

  • Meghan Markle
  • Harry d'Angleterre

Lilibet Diana, le bébé de la réconciliation entre le prince Harry et les Windsor ? Vendredi 4 juin 2021, le frère du prince William et Meghan Markle ont accueilli leur second enfant. Une petite fille aux prénoms en hommage à sa grand-mère et arrière-grand-mère qui a ravi les fans de la royauté. Parmi eux, les tabloïds et experts de la couronne britannique n’ont pas manqué de partager cette grande nouvelle annonce 48 heures après la naissance. Mais comme pour la venue au monde d’Archie, certains internautes ont jugé bon d’écrire des tweets racistes et scandaleux.

Parmi eux, celui de la journaliste du magazine The Telegraph, Julie Burchill. Sur son compte, l’Anglaise a écrit le dimanche 6 juin 2021 : Quelle opportunité ratée. Ils auraient pu l’appeler Georgina Floydina !” Un commentaire inapproprié qui rappelle l’affaire George Floyd, décédé des suites de violences policières en mai 2020. Un drame sur lequel l’ancienne duchesse de Sussex, qui se bat pour les droits des femmes et des minorités, s’était longuement exprimée.

“Georgina Floydina, a signé un contrat avec Netflix”

“S’il devait y avoir une lueur d’espoir dans tout ça, je dirais que dans les semaines qui ont suivi le meurtre de George Floyd, au cours des manifestations pacifiques auxquelles vous assistiez, dans les voix qui se sont élevées, dans la façon dont les gens assumaient réellement leur rôle … [Notre pays] est passé de la tristesse à un sentiment d’inspiration absolue :  je peux voir que le vent tourne”, avait-elle analysé.

Dans la foulée, la journaliste de 61 ans en a rajouté une couche en retweetant une photo de Meghan Markle et du prince Harry sur laquelle était écrit :Les fiers parents Harry et Meghan annoncent que leur nouveau bébé, Georgina Floydina, a signé un contrat avec Netflix”. Un commentaire de très mauvais goût qui n’a pas fait l’unanimité au sein de sa rédaction à juste titre. Si elle a supprimé ses tweets et désactive son compte, Julie Burchill a été licenciée par The Telegraph après cinq années de collaboration.

Source: Lire L’Article Complet