Natacha Amal a 53 ans: Maris, Femmes, Amours complexes, Liaison avec une star…

Natacha Amal célèbre ses 53 ans le 4 septembre. Si l’ancienne tête d’affiche de la série "Femmes de Loi" se fait plus discrète ces dernières années, sa vie n’en a pas été moins mouvementée. L’actrice a failli épouser une femme, divorcé deux fois, et eu une aventure avec une vedette internationale… Secrets et Regrets.

Une publication partagée par The Mixing Of Races (@themixing_of_races1)

Pourquoi elle ne parlait plus à son père

Pour Natacha Amal, les relations familiales n’ont pas été un long fleuve tranquille. À ses débuts sur le petit écran, la comédienne de Femmes de Loi s’est “éloignée de ses parents pour sa carrière“, au grand désespoir de son père, qui lui en a longtemps voulu, selon les confidences de la comédienne à Ici Paris. Une attitude qu’elle regrette aujourd’hui : “J’ai pensé à moi. J’étais jeune, j’avais envie de réussir (…) C’est important d’être là pour ses parents. Je ne me le suis pas assez dit, je ne l’ai pas assez fait”.
C’est peu avant sa mort que l’actrice a renoué les liens avec le premier homme de sa vie. “L’au revoir a été très humain et a mis du baume au cœur sur le passé“, a-t-elle expliqué.

Elle a failli épouser une femme

Natacha Amal a révélé qu’elle avait déjà vécu deux histoires d’amour avec des femmes, dont une qu’elle a failli épouser. “Ma compagne m’avait présenté ses parents dans ce but“, a-t-elle précisé à Gala.
Et de détailler: “Je ne me définis pas comme bisexuelle. Chaque fois, il s’agissait d’amitiés fortes qui débouchaient sur des expériences charnelles. Comme si je ne pouvais rien faire à moitié. Mais je ne me considère pas lesbienne pour autant“.

Pourquoi elle n’a pas eu d’enfants

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Natacha Amal garde au fond d’elle un regret, celui de ne jamais avoir connu les joies de la maternité. L’opportunité ne s’est tout simplement pas présentée au bon moment.
Ça ne s’est pas fait. Mais vu certaines erreurs de parcours que j’ai fait, je me dis que ce n’est pas plus mal… J’aurais adoré avoir un enfant. La fois où j’aurais pu en avoir, j’étais trop jeune et je n’ai pas assumé. Ça m’est arrivé de revoir l’homme avec qui cela aurait pu se passer et je sentais un regret mutuel. Ça aurait dû se passer, mais on était trop jeunes, on a eu la trouille“, a-t-elle raconté à Non Stop People.  

Source: Lire L’Article Complet