N'oubliez pas les paroles : la raison très personnelle pour laquelle le professeure de la Maestro la détestait

Jeudi 15 juillet 2021, la Maestro, Pauline, ne garde pas que de bons souvenirs de sa jeunesse à l’école. En effet, une de ses professeures refusait de l’appeler par son prénom pour une raison très personnelle…

  • Nagui

L’émission N’oubliez pas les paroles est toujours le théâtre d’anecdotes et de demandes toutes plus farfelues les unes que les autres. Mercredi 14 juillet 2021, une candidate a créé la surprise en lançant une annonce pour chercher l’amour. Originaire du Gers, la challenger a étonné Nagui qui ne s’attendait pas du tout à une telle demande. Venue pour tenter de remplacer la Maestro, elle a profité de sa présence dans l’émission pour lancer son appel. “Je suis célibataire. J’habite dans le Gers. C’est une petite annonce matrimoniale“, a-t-elle affirmé. Nagui l’a invitée à préciser sa recherche. “Vous cherchez un garçon ? Qui ressemblerait à quoi ?“, a demandé le producteur télé. La candidate a alors hésité avant de dire : “Comme vous ! Un tout petit peu plus jeune...” Amusé, Nagui a répondu : “Oui, ce serait plus raisonnable parce que je pourrai être votre père“. La candidate a finalement décrit un homme “souriant et agréable” désireux de voyager avec elle.

Pauline, la Maestro, victime du passé amoureux de sa professeure d’Allemand

Jeudi 15 juillet 2015, le ton était un peu moins léger sur France 2… La Maestro, Pauline, a révélé qu’une de ses professeures lorsqu’elle était jeune lui a fait vivre un véritable enfer. Professeure d’Allemand, la femme dont elle a pris soin de ne pas révéler l’identité refusait de prononcer son prénom. Elle ne prononçait pas mon prénom. Dès le début de l’année, elle ne me connaissait pas“. Elle l’appelait donc, contrairement à ses camarades, par son nom de famille ou épelait son prénom. Une manie qui a rapidement trouvé une explication puisque la jeune Pauline de l’époque était bien décidée à se faire respecter. “Je lui ai demandé en fin de cours. Et elle m’a expliqué que son mari était partie avec une dame qui s’appelait Pauline. Et elle m’a dit : ‘Donc je ne pourrai pas prononcer ton prénom de toute l’année’ “. Une certaine vision de la pédagogie…

Source: Lire L’Article Complet