Obèsques de Jean-Paul Belmondo : Paul Belmondo, sa femme Luana et leurs 3 fils bouleversants à la sortie de l’église

Les obsèques de Jean-Paul Belmondo se sont achevées ce vendredi 10 septembre dans la matinée à l’église de Saint-Germain-des-Près. Après une cérémonie de deux heures ponctuée par des discours, Paul Belmondo, sa femme Luana et leurs 3 fils étaient bouleversés à la sortie.

Le cercueil du Magnifique est sorti sous une standing ovation. Ce vendredi 10 septembre dans la matinée a eu lieu les obsèques du Jean-Paul Belmondo à l’église de Saint-Germain-des-Près. Après l’hommage de la veille où son petit-fils Victor n’a pas pu retenir ses larmes lors de son discours, Paul Belmondo, sa femme Luana et leurs 3 fils étaient de nouveau présents pour dire une dernière fois au revoir à Bebel. Un déchirement pour la famille.

Luana Belmondo s’est montrée très proche de ses trois fils, Victor, Alessandro et Giacomo à la sortie de l’église. Très émue par la cérémonie, cette dernière a pris par la taille ses fils et a également posé un tendre baiser sur la joue de l’un d’entre eux. Un joli geste d’amour dans un moment si douloureux. Plusieurs personnalités ont souhaité adresser un dernier mot aux médias présents sur place, pendant que d’autres proches s’échanger des souvenirs du temps passé avec Jean-Paul Belmondo sur le parvis de l’église. Un moment remplit d’émotion dont la famille de Belmondo se souviendra éternellement… Un dernier voyage, tous ensemble.

Obsèques de Jean-Paul Belmondo : l’apparition d’Alain Delon a créé l’émotion

Son absence avait été remarquée aux Invalides lors de l’hommage national rendu à Jean-Paul Belmondo, mais Alain Delon ne pouvait pas rater l’ultime adieu à son ami, décédé le 6 septembre. C’est donc vers 10h45 que l’acteur est sorti de sa voiture sur le parvis de l’église de Saint-Germain-des-Prés pour assister, au milieu d’autres personnalités, aux obsèques de Bébel. Une apparition qui a provoqué un tonnerre d’applaudissements de la part des personnes présentes. À la fois triste mais heureux d’être là, Alain Delon a pris le temps de prendre la pause, très ému d’être présent pour honorer une dernière fois celui qu’on surnommait Bebel.

Crédits photos : CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet