Olivia Grégoire : ce rare privilège que lui a accordé Emmanuel Macron au gouvernement

Olivia Grégoire se distingue des autres membres du gouvernement pour une raison aussi particulière qu’étonnante… Nommée le vendredi 20 mai, la porte-parole de l’exécutif peut revendiquer une faveur très rare, qu’elle a obtenu du président de la République, comme l’a souligné L’Obs récemment.

Une fois n’est pas coutume, Emmanuel Macron lui a dit oui. Olivia Grégoire, la porte-parole du gouvernement depuis le 20 mai, a obtenu du président de la République une faveur qu’il n’accorde que très rarement. Ce privilège, aucun autre ministre n’en a été distingué, ont repéré récemment nos confrères de L’Obs. Celle qui était encore secrétaire d’État l’Économie sociale, solidaire et responsable quand le président de la République lui a fait une fleur, est parvenue à convaincre ce dernier de préfacer son livre. L’ouvrage, intitulé Et après ? Pour un capitalisme citoyen, est paru le 21 octobre 2021 aux éditions Le Cherche Midi.

Dans sa préface, le chef de l’État vante « un livre bienvenu«  dans la réflexion autour de « l’entreprise responsable« . Il y synthétise en quelques lignes sa vision économique, dont il désigne la loi PACTE (promulguée en 2019, elle prévoit notamment la privatisation de la Française des jeux) comme « le principal outil de cette ambition« . Puis, comme l’exige l’exercice, il vante les mérites de sa collaboratrice. « Olivia Grégoire le sait bien« , écrit le président, avant de rappeler qu’elle « est en charge d’en porter chaque jour l’esprit en France, comme membre du gouvernement, et dans le monde, par son combat« .

>> PHOTOS – Gouvernement d’Emmanuel Macron : Gérald Darmanin, Pap Ndiaye… découvrez les ministres d’Élisabeth Borne

Emmanuel Macron agacé par les ministres écrivains

Un éloge précieux et rare émanant d’un chef de l’État, qui pourtant n’apprécie pas toujours que ses ministres publient des livres. Le président de la République, qui n’hésite pas à faire savoir quand le comportement de ses équipes ne lui convient pas, aurait ainsi réprimandé ses troupes à cet égard en octobre 2021. « Les Français vont finir par se dire que les ministres ne foutent rien et qu’ils passent leur temps à écrire des livres« , avait lâché Emmanuel Macron, passablement agacé en conseil des ministres, selon nos confrères du Canard Enchaîné.

Et pour cause : rédiger un livre semble être un rite de passage pour les ministres d’Emmanuel Macron. Depuis le début de son mandat présidentiel, les publications émanant du gouvernement se multiplient. Jean-Michel Blanquer, Marlène Schiappa, Emmanuelle Wargon, Agnès Pannier-Runacher, Élisabeth Moreno… La majorité ne rechigne pas à prendre sa plume. Bruno Lemaire, le ministre de l’Économie, bat tous les records : il a déjà publié trois livres depuis 2017…

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet