Olivier de Benoist : son remède pour les parents au bord de la crise de nerfs !

L’arrivée d’un quatrième enfant dans la vie d’Olivier de Benoist est l’occasion d’un nouveau spectacle. Baptisé Le petit dernier, l’humoriste s’amuse de sa situation et donne des astuces pour les parents au bord de la crise de nerfs.

Un petit nouveau dans la bande. Olivier de Benoist est un papa comblé de quatre enfants : Maëlle, Raphaël, Roman et la petite dernière Swann, née en 2017. Après avoir été inspiré par sa femme et sa belle-mère pour ses précédents spectacles, le comédien s’attaque à son quotidien de père de famille nombreuse. Sur scène, il force le trait et se montre volontairement cash. “Une ode à la contraception” où celui que l’on surnomme ODB promet de donner quelques conseils à des parents surmenés.

J’ai créé une école de parents, la ‘School of Lexomyl’ (qui tient son nom du célèbre antidépresseur), grâce à laquelle j’explique au public, en ma qualité de père victime de quatre enfants, comment bien s’occuper d’un bébé. Evidemment, je donne des conseils improbables” expliquait-il dans les colonnes de Magicmaman. Sur scène, face à un paper board, l’humoriste fait rire son public et ne manque pas de le faire participer. Exemple : si on enlève l’affect, vaut-il mieux avoir un enfant ou un animal de compagnie ?’est l’une des questions posées avec malice à ses spectateurs. Pour avoir la réponse, rendez-vous à son spectacle. Olivier de Benoist sera à La Nouvelle Eve à Paris, du 24 au 26 juin 2021 à 20h, puis en tournée dans toute la France.

https://youtube.com/watch?v=xs2zVuJEnNU%3Frel%3D0%26showinfo%3D1%26start%3D32

Olivier de Benoist :”Je crois beaucoup à l’humour dans l’éducation”

En 2020, Olivier de Benoist s’était livré à nos confères sur son rôle de père de famille. “Je ne suis pas le plus autoritaire du couple car je suis trop lâche avouait-il, “je suis le père gaga”. Pas de quoi donc effrayer ses enfants. “Ils me disent d’ailleurs : ‘Tu ne nous fais pas peur.’ Ils ne sont pas d’accord sur grand-chose, sauf sur ça” s’amusait-il. Plus sérieusement, le mari de Caroline Menand avait précisé comment il s’y prenait avec sa petite tribu. “Je crois beaucoup à l’humour dans l’éducation, c’est mon métier et je m’en sers, même s’il y a certaines choses sur lesquelles on ne déroge pas” avait-il souligné. Un rôle de chef de famille très inspirant, source inépuisable pour les spectacles à venir.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet