Olivier Véran en président de la République ? Il répond clairement sur son ambition

La prochaine élection présidentielle se rapproche à grands pas et quelques – nombreuses – personnalités politiques annoncent leur désir de devenir président de la République. Du côté du gouvernement aussi, les questions se posent. Un ministre pourrait-il supplanter Emmanuel Macron dans les prochains mois ? À en croire Olivier Véran dans Le Parisien, ce ne sera pas lui.

C’est dans les pages du Parisien qu’Olivier Véran clarifie ses intentions politiques 2022. Ce dimanche 19 septembre, il l’assure aux journalistes du quotidien : il ne se lancera pas dans une campagne présidentielle. Cela dit, le ministre de la Santé compte tout de même y ajouter son petit grain de sel : “Je ferai tout pour qu’Emmanuel Macron soit réélu, je n’ai pas d’autres ambitions”, explique-t-il à nos confrères. Le collègue du chef de l’Etat n’a pas caché ses doutes sur les prétendants annoncés à l’Elysée, qu’il décrit comme des “hyènes de la politique française”.

Olivier Véran, président ? Très peu pour le ministre de la Santé. “Ce qui me mobilise, c’est d’aller sur le terrain au contact des Français, écouter ce qu’ils ont à dire, ce que nous avons fait”, développe-t-il. Après ces deux années difficiles de gestion de crise sanitaire, Olivier Véran ne sait pas vraiment où le mènera la suite : “Je n’ai jamais eu de plans de carrière”, a-t-il soufflé au Parisien.

En 2022, toujours aux côtés d’Emmanuel Macron ?

Il faut déjà dire que l’ancien député socialiste n’imaginait pas une telle carrière : “J’ai 41 ans, j’ai eu le privilège et l’honneur d’être le ministre en charge de la plus grosse crise sanitaire depuis au moins un siècle”, résume Olivier Véran. “Je suis médecin hospitalier, neurologue, je viens de la société civile, j’ai été député, puis je ne l’ai plus été et je le suis redevenu”, fait-il le bilan. Une carrière riche de rebondissements encore loin d’être terminée. “Je fais mienne cette citation de Pasteur : ‘le hasard favorise les esprits préparés’”. Olivier Véran se prépare-t-il donc à rester aux côtés d’Emmanuel Macron en 2022 ou à reprendre les chemins des hôpitaux ?

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet