Paris Jackson vide son sac sur sa famille et sa dépression

Paris Jackson a décidé de tout dire. La fille du roi de la pop a été invitée par son amie
Willow Smith, elle aussi « 
fille de », pour parler de sa vie sous le feu des projecteurs, mais aussi de sa relation avec les membres du
clan Jackson et avec sa mère,
Debbie Rowe. La jeune femme de 23 ans, qui n’a jamais caché les
troubles psychologiques dont elle souffre depuis des années, a notamment évoqué le choc de la mort de son père, en 2009, alors qu’elle avait 11 ans.

« Comment tu as fait pour continuer à avancer après avoir perdu ton père ? », lui a demandé Willow Smith dans le dernier épisode de Red Table Talk, sur Facebook. « Je ne sais pas, c’est arrivé comme ça. J’étais si jeune. Je ne faisais que suivre le mouvement et je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait, alors j’ai fait ce qu’on me disait de faire… Je n’avais pas vraiment de conseils », a révélé Paris Jackson, qui a fait plusieurs tentatives de suicide durant son adolescence.

« Beaucoup de gens ont des regrets lorsqu’ils tentent de se suicider, comme un regret de dernière minute. Il y a eu des fois où ça a été le cas et des fois où ça ne l’a pas été, j’étais contrariée que ça n’ait pas fonctionné. Mais je peux dire, plusieurs années plus tard, que je suis vraiment reconnaissante que ça n’ait pas marché. Les choses se sont améliorées », a-t-elle confié.

Grande famille

Pour la jeune femme, qui parle ouvertement de sa sexualité fluide, se faire comprendre par les autres membres de la famille Jackson, adeptes des témoins de Jéhovah, n’est pas simple. « Ma famille est très religieuse et beaucoup de choses, comme l’homosexualité, sont très taboues, alors ils n’aiment pas en parler, ce n’est pas vraiment accepté. Mais j’en suis arrivée à un point où je les respecte et j’ai de l’amour pour eux. Je respecte leurs croyances, je respecte leur religion. Ce que les gens pensent de moi ne me regarde pas », a expliqué celle qui est très proche de la mannequin Cara Delevingne.

Si ses relations avec la famille de son père sont compliquées, Paris Jackson avoue être aujourd’hui beaucoup plus en paix avec sa mère, Debbie Rowe, qu’elle n’a pourtant rencontrée que quand elle avait 15 ans. « C’est cool, d’apprendre à la connaître, de voir à quel point nous nous ressemblons. Découvrir le genre de musique qu’elle aime – elle aime vraiment la country et le folk – je lui envoie des trucs sur lesquels je travaille…. Nous nous ressemblons beaucoup. C’est juste cool de l’avoir comme amie. C’est très “chill”, ce que j’adore, c’est le mot parfait pour la décrire… », a-t-elle conclu.

Debbie Rowe était l’assistante du dermatologue de Michael Jackson. Elle a été mariée à l’interprète de Bad de 1996 à 1999 et ils ont eu deux enfants ensemble, Paris et
Prince, qu’elle a cessé de voir lorsqu’elle a divorcé de l’artiste. Au décès de Michael Jackson, Debbie Rowe a demandé la garde de ses enfants, qui ont été confiés à la mère du chanteur,
Katherine Jackson​, comme il l’avait souhaité dans son testament.

Source: Lire L’Article Complet