Pascal Obispo touché par la Covid-19 : "J'ai eu peur de mourir"

Pascal Obispo a eu le coronavirus. Le chanteur de 56 ans a profité d’une interview à 50’Inside, le 9 janvier 2021 pour révéler qu’il était tombé malade il y a plusieurs mois.

  • Pascal Obispo

S’il a d’abord préféré ne pas en parler, Pascal Obispo a décidé de lever le voile. Il y a quelques temps, le chanteur de 56 ans a contracté le coronavirus. Dans une interview accordée à 50”Inside diffusée le 9 janvier 2021 sur TF1, le mari de Julie Hantson s’est confié sur son expérience avec le Covid, qui l’a traumatisé. Alors qu’il se remémorait le souvenir de son ami le chanteur Christophe, disparu en avril 2020 à la suite d’un emphysème pulmonaire aggravé par la Covid-19, Pascal Obispo a rappelé le danger du coronavirus. “C’est dur de perdre des amis. Donc la Covid ce n’est pas quelque chose de léger. (…) Je pourrais dire que j’ai attrapé la Covid moi aussi. J’ai la chance d’être encore là.” a expliqué le papa de Sean Obispo.

L’auteur-compositeur est revenu pour l’émission télé sur cet épisode particulièrement éprouvant de sa vie. “J’ai vécu quasiment trois semaines très difficiles, se souvient-il. J’ai eu peur de mourir. J’ai eu peur d’y passer, j’ai eu une sorte de malaise. Je me suis réveillé 2,3 secondes après, et j’étais en sueur.” Voilà pourquoi, maintenant qu’il en est guéri, Pascal Obispo prévient : “C’est différent pour chaque personne mais ça peut être violent. ” Il faut dire que l’artiste a été très ému par la disparition du chanteur Christophe. À plusieurs reprises, il a fait part de sa peine sur son compte Instagram. “Mon ami me manque terriblement“, avait-il ainsi partagé sur les réseaux sociaux en juin 2020. Un décès qui l’a marqué durablement.

Pascal Obispo lance une plateforme pour ses fans

Sensible au contexte actuel, avec l’annulation des concerts et l’impossibilité de se rencontrer, le chanteur français a décidé de franchir un pas. Il a ainsi lancé sa propre application, baptisée Obispo All Access, sur laquelle ses fans auront accès à tout son catalogue et autres contenus. Une manière de s’éloigner de l’industrie musicale et de faire des chansons à son rythme, comme il l’a évoqué dans une interview pour Le Parisien, le 8 janvier 2021 : “(Ce projet) vient d’une frustration de ne pas pouvoir proposer aux gens la totalité de mes désirs artistiques”, a-t-il expliqué. “Je ne sais pas combien de temps il me reste à vivre mais, au rythme imposé par une maison de disques, on m’aurait accordé trois projets parce que c’est moi, en attendant la fin.”

Source: Lire L’Article Complet