Patrick Poivre d’Arvor accusé de viols : Jean-Pierre Pernaut est "très choqué"

Ce vendredi 19 février, Nathalie Marquay a réagi aux accusations de viols à l’encontre de Patrick Poivre d’Arvor, sur le plateau de "Touche pas à mon poste". L’ancienne Miss a expliqué que son époux Jean-Pierre Pernaut est "très choqué".

C’est une affaire qui a provoqué un tremblement de terre dans le monde médiatique. Selon les informations du Parisien révélées le 18 février dernier, Patrick Poivre d’Arvor fait l’objet d’une enquête préliminaire pour "viols". L’écrivaine Florence Porcel accuse le journaliste de l’avoir sexuellement agressée en 2004, et de l’avoir forcée à une fellation cinq ans plus tard, en 2009. Peu après, d’autres femmes ont témoigné de leur rencontre avec Patrick Poivre d’Arvor, sur les réseaux sociaux. De son côté, l’ancien présentateur du JT de TF1 a nié les faits, dans un texte publié sur sa page Facebook.

Le lendemain, vendredi 19 février, Nathalie Marquay a réagi aux accusations envers Patrick Poivre d’Arvor, sur le plateau de Touche pas à mon poste. Cyril Hanouna a voulu savoir ce qu’en pense son époux Jean-Pierre Pernaut. Aussitôt, la chroniqueuse a pris la parole : "Alors déjà, Jean-Pierre est très choqué", a-t-elle lancé. "Il a travaillé pendant plus de 20 ans auprès de lui, et franchement, il se dit que ce n’est pas possible", a-t-elle ajouté.

L’épouse de Jean-Pierre Pernaut "choquée" aussi

Puis, l’ancienne Miss France a donné son propre avis : "Et moi ce qui me choque quand même, c’est que soi-disant elle s’est fait violer…" Immédiatement, Cyril Hanouna a coupé la parole de Nathalie Marquay : "On ne peut pas dire ça, on ne peut pas dire ‘soi-disant qu’elle s’est fait violer’. Je vous le dis, Florence Porcel, ce n’est pas une folle. C’est quelqu’un de bien", a-t-il clamé. Nathalie Marquay a renchéri : "Ce qui me choque, c’est que 5 ans après, elle lui téléphone pour lui demander une interview. Si on a été violée, moi j’aurais peur de voir mon violeur en face de moi. Et je pense que PPDA n’aurait pas accepté de la voir s’il avait quelque chose à se reprocher", a-t-elle poursuivi. Des propos qui n’ont pas plu au plateau de TPMP : "Ça ne veut rien dire", ont lancé plusieurs chroniqueurs et Cyril Hanouna.

Source: Lire L’Article Complet