Penelope Fillon « découvrirait des jours meilleurs » : un proche témoigne

Quatre ans après les révélations du « Canard Enchainé » et un procès en appel début novembre, l’affaire des emplois fictifs a profondément marqué Pénélope Fillon. L’épouse de l’ancien candidat LR remonte doucement la pente comme le révèle un de ses proches à “Valeurs Actuelles”.

Quand est-il des remous autour du Penelopegate ? Alors que son époux se lançait dans la course présidentielle en 2017, la presse révélait que Penelope Fillon aurait été rémunérée d’une coquette somme pour un supposé emploi d‘assistante parlementaire. Aujourd’hui, la compagne de François Fillon se remet petit à petit du brouhaha attaché à sa personne durant quatre longues années. Elle seraiten forme” et “découvrirait des jours meilleurs” comme le rapporte en ce sens à Valeurs Actuelles le 18 novembre, Arnaud de Montlaur, un proche du couple Fillon.

Ce n’était pourtant pas gagné d’avance pour Penelope Fillon. En effet, le moral de cette dernière avait lourdement été affecté par cette affaire d’emplois présumés fictifs. Lors de son jugement en mars 2020, celle qui est la mère de cinq enfants s’était dit humiliée et ridiculisée comme elle le rapportait à l’époque à 20 MinutesJ’étais tétanisée au point de ne pas pouvoir m’exprimer comme je l’aurais voulu”. Une réaction compréhensible pour Arnaud de Montlaur : “Personne n’est préparé à prendre de tels coups”, a ainsi évoqué ce dernier plein de compatissance à nos confrères de Valeurs Actuelles.

Un mari pour épauler Penelope

Dans la tourmente, Penelope Fillon a toujours pu compter sur son époux. Bien que lui aussi directement impliqué dans cette grande affaire, François Fillon a déclaré avoir le “crâne solide” pour affronter cette épreuve avec sa compagne comme le rapportait Valeurs Actuelles« Elle a été marquée à vie par cette affaire. Son nom a été jeté en pâture. Rien ne pourra jamais effacer la violence qu’elle a subie”, a ainsi déclaré ce dernier sur la défensive lors du jugement de son épouse le 15 novembre.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet