Pénurie et inflation : la France va-t-elle bientôt manquer de beurre ?

Inutile d’en stocker plus que nécessaire, mais le beurre risque de souffrir de l’inflation et du ralentissement de la production de lait à l’automne 2022. Comme le montre ce reportage du 13H de France 2, du jeudi 16 juin 2022, ce produit chouchou des Français pourrait manquer sur les rayons.

  • Julian Bugier

De nombreux articles sont sur le point de disparaître ou de manquer sur les rayonnages de nos supermarchés. Les Français se précipitent déjà sur la moutarde et l’huile par peur d’en manquer : en effet, la guerre en Ukraine a raréfié l’exportation de ces deux produits qui provenaient beaucoup de cette région. En cause aussi, les vagues de sécheresse dans certains pays exportateurs comme le Canada en ce qui concerne la moutarde par exemple.
Un nouveau produit pourrait lui aussi manquer à l’appel dans les cuisines françaises : le beurre. Sans huile et sans beurre, difficile de cuisiner sainement. Ces matières premières font partie des plus utilisées par les Français. En ce qui concerne le beurre il ne s’agit pas d’un problème lié à la guerre mais plutôt, d’économie : le beurre ne rapporte plus aux producteurs qui préfèrent privilégier le fromage.

De moins en moins de lait

Le beurre pourrait également devenir plus rare à cause de la baisse de la production de lait : la sécheresse en est la cause, ralentissant la production alors que les consommateurs augmentent. Le risque de cette pénurie inquiète aussi les restaurateurs et les boulangers.

Dominique Schelcher, président de Système U, a lancé l’alerte sur France Info : «Très clairement, je surveille de très près le beurre. Nos fournisseurs m’alertent sur la disponibilité du beurre à partir de l’automne»

Plusieurs alternatives existent comme la margarine, le fromage blanc, le tofu, ou les huiles végétales. Il va falloir se préparer au système D d’ici l’automne !

Source: Lire L’Article Complet