Philippe Etchebest dévoile les raisons qui l’ont poussé à s’engager dans un nouveau combat

Pour Philippe Etchebest, l’engagement n’est pas un vain mot. Le chef le prouve une fois de plus en acceptant de prêter son image dans une campagne de sensibilisation pour la Sécurité Routière, diffusée à la télévision. L’objectif : sensibiliser les Français aux dangers de l’alcool au volant.

Philippe Etchebest

Philippe Etchebest semble sur tous les fronts ! Il n’y a pas un seul jour où le chef n’apparaît à la télévision ou dans les médias ces dernières semaines. Le meilleur ouvrier de France endosse avec la même aisance sa casquette de coach pour soutenir ses protégés dans Top Chef, que celle de justicier auprès de professionnels dans la panade pour Cauchemar en cuisine. Mais le plus rock’n roll des chefs ne se limite pas à l’animation d’émissions, puisqu’il s’est également fait le porte-parole des membres de sa profession depuis le premier confinement. Il n’avait pas hésité à s’insurger contre les “demi-mesures de l’exécutif, pour finalement accepter l’idée d’un nouveau confinement afin de freiner la progression de la maladie en janvier dernier.

Garder de la prudence malgré l’euphorie

Depuis quelques jours déjà, les téléspectateurs les plus observateurs ont pu constater que le roi des fourneaux s’était lancé dans un autre combat. Dans un film de courte durée, le plus souvent pendant les coupures publicitaires de Top chef, Philippe Etchebest intervient dans un spot de prévention pour la sécurité routière.Tu as profité des retrouvailles avec tes amis, et tu as bien fait. Mais ce soir, tu ne vas pas prendre ta moto. C’est clair ?“, le voit-on prévenir avec son ton ferme habituel. Le cuisinier est revenu sur ses motivations à prêter son image pour combattre le fléau de l’alcool au volant.

Cette campagne de prévention intervient dans le cadre de la réouverture des terrasses, qui pourrait inciter les Français à se relâcher.“J’ai accepté cette proposition, car il me paraît essentiel de faire passer des messages de prévention. L’euphorie de la réouverture pourrait pousser à l’imprudence et il faut notamment, en matière de consommation d’alcool, savoir faire preuve de responsabilité envers soi-même et envers les autres”, a expliqué le chef Etchebest à nos confrères de L’Obs. Pas de doute : le chef répond toujours présent pour incarner des messages qui lui tiennent à coeur.

Source: Lire L’Article Complet