PHOTO – Emmanuel et Brigitte Macron : leur compagnon Nemo très à l’aise à l’Élysée

Alors que les politiques ont fait leur rentrée depuis un moment déjà, c’est autour de Némo d’investir à nouveau les couloirs de l’Élysée. Peu intimidé par l’endroit, le chien présidentiel gambade en toute liberté dans le palais comme le prouve un adorable cliché.

Après des vacances bien méritées à Bormes-les-Mimosas, le chien d’Emmanuel et Brigitte Macron ayant repris du poil de la bête au soleil, opère son grand retour à l’Élysée. Habitué des lieux depuis quatre ans, Nemo n’a certainement pas été perturbé en retrouvant les moulures du palais et les salles de réunions bien chargées. Toujours dans les pattes des occupants de l’Élysée, le chef de Cabinet de Brigitte Macron, Tristan Bromet, en a posté la preuve sur son compte Instagram samedi 2 octobre. “Beau Némo, toujours aussi adorable, tu as des maîtres très occupés qui t’emmènent partout avec eux”, pouvait-on lire en commentaire de l’adorable photo du chien.

Adopté il y a quatre ans dans un refuge par le couple présidentiel, Némo a toujours été présenté par l’entourage de Macron comme un animal très affectueux, bien qu’un brin turbulent… En 2017, alors les membres du gouvernement étaient en pleine réunion, le chien présidentiel avait fait rire l’assemblée en urinant sur la cheminée, comme le rapportaient nos confrères de Paris Match. À l’occasion de cette rentrée canine, il est certain que Némo ne manquera pas de faire une nouvelle fois le clown pour le grand plaisir de l’Élysée.

https://www.instagram.com/p/CUhGkZbgaZQ/

A post shared by Tristan Bromet (@tbromet)

Une malice qui ne lui était pas prédestinée

Grands amoureux de la littérature, Emmanuel Macron et Brigitte Macron avaient décidé de nommer leur adorable compagnon “Nemo”. Un prénom choisit pour sa référence à l’œuvre de Jules Verne, “Vingt Mille Lieues sous les mers” et son capitaine légendaire. Mais si le chien présidentiel peut prétendre aux qualités de son homonyme question courage, il ne partage pas le même attrait pour la solitude puisque fait régulièrement irruption dans les salons de l’Élysée.

Crédits photos : Romain Beurrier/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet