PHOTO Lou Doillon dévoile un rare cliché de son fils de 19 ans : c’est son portrait craché !

En ce mardi 13 juillet, Lou Doillon célèbre les 19 ans de son fils Marlowe. Pour l’occasion, elle a publié un rare cliché de ce dernier, qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. De quoi interpeller les fans de la chanteuse.

Lou Doillon

Lou Doillon a déjà passé la moitié de sa vie à être mère. En effet la chanteuse de 38 ans était à peine majeure lorsqu’elle a mis au monde son fils Marlowe, né le 13 juillet 2002. Fruit de ses amours avec le musicien John Ulysses Mitchell, il est devenu son plus grand acolyte. C’est pourquoi en ce jour qui marque son 19ème anniversaire, elle lui a adressé une tendre déclaration sur ses réseaux sociaux. “19 ! J’ai désormais connu plus longuement le monde à tes côtés que sans toi. 19 ans quand je t’ai eu, 19 années divines avec toi“, a écrit en anglais celle qui avait ému aux larmes Carla Bruni dans La chanson secrète. Une jolie déclaration que la fille de Jane Birkin a accompagnée d’un plan serré du visage de sa progéniture. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son fils lui ressemble comme deux gouttes d’eau ! Leur seule différence physique ? La moustache naissante sur le visage du jeune garçon…

Lou Doillon a dégoûté Marlowe du cinéma

Dans les commentaires de la publication, de très nombreux internautes se sont étonnés de la ressemblance frappante entre Lou Doillon et son fils Marlowe. “Mon Dieu mais c’est toi ! “, “Une vraie beauté comme sa mère”, “J’ai cru que c’était toi au départ !, ont-ils été très nombreux à s’extasier. De son côté, l’actrice Béatrice Dalle n’a pas caché être sous le charme du jeune garçon, en se fendant d’un : “Dieu qu’il est beau“.

Mais Lou Doillon et son fils Marlowe ont beau se ressembler énormément, ils ont aussi quelques différences. En premier lieu leur métier ! Si le jeune garçon a d’abord tenté de suivre les pas de sa mère, il s’est rapidement détourné du cinéma, pour le plus grand bonheur de cette dernière. “Il avait eu un mini-rôle de dix secondes dans un film de mon père, Un enfant de toi. La mission était que ça le dégoûte un peu et ça a réussi. Mon père a été d’une violence rare, enfin, comme il l’est avec nous. Je voulais qu’il sache ce que c’était pour de vrai”, avait-elle confié avec satisfaction dans les colonnes de Paris Match. Aucun doute que le talentueux Marlowe trouvera lui aussi sa voie.

https://www.instagram.com/p/CROwDr1taSa/

A post shared by Lou Doillon ☕ (@loudoillon)

Source: Lire L’Article Complet