PHOTOS – Carla Bruni : quand sa soeur Valeria lui fait de l'ombre…

Ce 17 octobre, Valeria Bruni-Tedeschi était présente au festival international du film de Rome pour son film Été 85. Sublime dans une robe bleue en velours, elle a fait de l’ombre à sa célèbre sœur, Carla Bruni…

Carla Bruni et sa sœur Valeria Bruni-Tedeschi ont toutes les deux réussi dans le domaine artistique. La première a fait carrière dans le mannequinat dans les années 90 avant de devenir auteure-compositrice-interprète. La seconde est une actrice, scénariste et réalisatrice acclamée par la critique. En 1994, elle a même remporté le César du meilleur espoir féminin pour le film Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel. Cette année, la comédienne est à l’affiche du dernier film de François Ozon, Été 85 qui fait partie de la Sélection Officielle Cannes 2020. Malgré la pandémie du covid 19 qui continue de sévir partout dans le monde, Valeria Bruni Tedeschi a fait le déplacement à Rome ce 17 octobre 2020 pour assister au Festival international du film de Rome où était présenté le long-métrage.

Sur le tapis rouge, l’actrice a fait sensation ! Vêtue d’une robe longue bleue en velours et souriante comme à son habitude, Valéria Bruni Tedeschi était sublime. De quoi fair de l’ombre à sa sœur mannequin.

Deux sœurs complices

Entre Valeria Bruni Tedeschi et Carla Bruni, la complicité est au rendez-vous. Mais les deux sœurs n’hésitent jamais à dire ce qu’elles pensent l’une de l’autre ! Quand, en janvier 2019, Valeria Bruni-Tedeschi a sorti son quatrième long-métrage intitulé Les estivants, Carla Bruni avait fait part de son mécontentement. Il faut dire que ce film est à caractère autobiographique. “Je trouve ça horrible, ça me trouble beaucoup. Je trouve que c’est manipulateur, pour la famille. Les autres ne comprennent pas que c’est transformé, donc ils pensent que c’est moi et ça me déplaît…”, avait fait savoir la femme de Nicolas Sarkozy.

Ce lundi 19 octobre dans Passage des arts sur France 5, la chanteuse est pourtant revenue sur sa position : “C’est sa vision de notre famille, ça n’a rien à voir avec notre famille et les relations qu’il y a à l’intérieur de notre famille. C’est comme un fantasme construit sur un établi qui serait notre famille. Si on ne comprend pas ça, ça remet en question sa fantaisie, sa création et ça remet en question ma famille. Je ne cesse de l’expliquer, mais je pense que c’est difficile à comprendre de l’extérieur”. Tout est bien qui finit bien.

À voir aussi : les confidences intimes de Carla Bruni

Source: Lire L’Article Complet