PHOTOS – Eric Zemmour : qui sont les femmes qui ont compté dans sa vie ?

Régulièrement tancé pour sa misogynie, Eric Zemmour a toutefois pu compter sur l’aide de plusieurs femmes pour devenir un (probable) candidat à la présidentielle 2022.

Qu’il aille au bout ou pas, il a déjà marqué la présidentielle 2022. Auteur d’une irruption tonitruante au sein du paysage politique, qui s’inquiète toujours plus de sa percée dans les sondages (17%), Eric Zemmour a presque fait oublier son passé de journaliste en quelques mois. Une transformation de chroniqueur à prétendant à l’Élysée que l’ex-polémiste a pu réaliser grâce à plusieurs femmes qui ont joué un rôle clé tout au long de son parcours.

De Catherine Barma à Sarah Knafo, en passant par son épouse Mylène Chichportich, Eric Zemmour leur doit beaucoup. La première lui a notamment permis d’accéder à une notoriété inespérée en 2006 : c’est l’incontournable productrice qui propulse le journaliste du Figaro en machine à clash dans On n’est pas couché sur France 2, aux côtés de Michel Polac puis Éric Naulleau. Les records d’audience tombent au fil des accrochages verbaux, et le PAF gagne une nouvelle vedette « anti-politiquement correct ».

Sarah Knafo, la conseillère de l’ombre

Quant à Sarah Knafo, c’est celle qui le persuade de se lancer dans l’arène politique. La jeune énarque, qui a rencontré l’auteur du Premier sexe, un ami de son père, il y a plus d’une dizaine d’années, en fait son mentor puis son champion. Militante souverainiste au carnet d’adresses bien fourni, elle dirige aujourd’hui sa campagne de A à Z. Et ce dans l’ombre, même si une couverture polémique de Paris Match est venue révéler son existence au grand public.

Le coup de pouce de son épouse Mylène Chichportich

On peut aussi citer Mylène Chichportich, avocate et épouse qui l’a récemment aidé à auto-éditer son best-seller La France n’a pas dit son dernier mot, sa mère adorée Lucette, des personnalités diverses comme Marion Maréchal, Isabelle Balkany, Christine Kelly ou encore l’attachée de presse Isabelle Muller, organisatrice de nombreuses conférences pour booster la cote de popularité d’Eric Zemmour au sein des milieux catholiques traditionnels. Et en faire ce quasi-candidat à l’Élysée.

Crédits photos : Agence/ Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet