PHOTOS Festival de Cannes 2021 : revivez les plus gros accidents de robe sur le tapis rouge

A chaque tapis rouge ses accidents de tenue. Le Festival de Cannes n’y échappe pas. Pour le lancement de la 74ème édition ce mardi 6 juillet, Voici.fr vous propose une rétro des moments les plus chauds de l’événement.

Elsa Zylberstein

Bella Hadid

Vous pensiez le festival de Cannes de nouveau annulé en raison de la crise sanitaire ? Que nenni. Les organisateurs ont bien joué leur jeu. Plutôt que d’opter pour la décision radicale de la suppression, l’idée d’un report de quelques semaines a été mis sur le tapis. Résultat : ce mardi 6 juillet sera officiellement lancée la 74ème édition du festival de Cannes. Un véritable bonheur pour les cinéphiles et les acteurs du 7ème art. Pour ouvrir le bal, c’est Marion Cotillard qui aura la dure mission de monter les marches. Star d’Annette de Leos Carax au côté d’Adam Driver, la compagne de Guillaume Canet avouait d’ailleurs que l’exercice n’était pas celui qu’elle préférait. Elle se souvient d’ailleurs de la toute première fois, loin d’être la meilleure : « J’étais pétrifiée, terrifiée », affirmait-elle au Parisien. Et encore, celle qui fut oscarisée pour La Môme a échappé à l’accident de tenue sous les flashs des photographes. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde.

A deux doigts de la catastrophe

Qui dit grand événement et robes de couturiers dit forcément accident de décolleté ou jupes un peu trop fendues. Les dernières éditions de la plus grande manifestation du cinéma en France l’ont prouvé. Certaines l’ont vécu qu’une seule fois, d’autres ont vécu la mésaventure plusieurs fois, à l’image de Sophie Marceau. Attendue cette année, l’icône de La Boum sera une nouvelle fois particulièrement scrutée.

Bella Hadid aussi n’est pas en reste. Le top de 24 ans, sublime à chacune de ses apparitions, avaient quant à elle subi les accidents de tenue plusieurs années de suite. L’actrice américaine Abigail Lopez avait marqué la Croisette lors d’un enregistrement délocalisé d’On n’est pas couché en débarquant avec une robe bleue dont le buste était uniquement constitué de deux lanières aussi fines que de la ficelle. C’est donc tout téton dehors que l’invitée s’était présentée sur le photocall. Attention les yeux !

Source: Lire L’Article Complet