Pierre Ménès dévoile les résultats de l’enquête interne de Canal+ qui le visait suite au documentaire de Marie Portolano

Interrogé par le site Puremedias.com vendredi 24 septembre 2021, l’ancien chroniqueur du Canal Football Club, Pierre Ménès, s’est exprimé au sujet de l’enquête interne diligentée par Canal+ après la diffusion du documentaire de Marie Portolano.

  • Pierre Ménès

Chroniqueur incontournable du Canal Football Club aux côtés d’Hervé Mathoux durant plus de 10 ans, Pierre Ménès a finalement quitté le groupe Canal+ en raison des nombreuses accusations qui pesaient sur lui. Pour mémoire, le journaliste était visé par une enquête interne de la chaîne cryptée suite à la diffusion du documentaire de Marie Portolano, Je ne suis pas une salope, je suis journaliste. Interrogé par le site Puremedias.com au sujet de cette fameuse procédure vendredi 24 septembre 2021, Pierre Ménès en a dévoilé les résultats. « Cette enquête n’a rien donné« , a tout simplement déclaré le journaliste sportif.

« Moi, je constate juste qu’il n’y a pas eu d’enquêtes judiciaires, de plaintes et que l’enquête interne n’a rien donné. Ce qui me permet de constater que la présomption d’innocence en France, c’est de la merde« , a tenu à préciser Pierre Ménès, qui lancera le mardi 12 octobre 2021 sa propre plateforme numérique dédiée au football, en partenariat avec le groupe Reworld Media. Baptisée symboliquement Pierrot Football Club, cette dernière sera entièrement gratuite, avec un modèle économique qui reposera donc sur la publicité. « J’ai quelques contacts avec des médias classiques et puissants. Mais ma priorité, c’est la plateforme« , a souligné Pierre Ménès, qui n’exclut pas non plus de se lancer un jour sur YouTube, ou sur Twitch.

Pierre Ménès : « Quand Hervé Mathoux dit que j’en veux à la terre entière. Ce n’est pas vrai. J’en veux à lui« 

Au cours de ce même entretien, l’ancien acolyte d’Hervé Mathoux est revenu sur la passe d’armes qui l’oppose depuis quelques temps au présentateur historique du Canal Football Club. « Je n’ai pas envie d’envenimer la situation. J’ai envie de garder plus présent à l’esprit les 11 ans de bonheur que j’ai passés au Canal Football Club. Je n’ai aucune rancoeur contre Canal. La seule chose que j’ai envie de répondre à Hervé Mathoux, c’est quand il dit que j’en veux à la terre entière. Ce n’est pas vrai. Je n’en veux pas à la terre entière. J’en veux à lui« , a indiqué celui qui avait été accusé de racisme par une comédienne.

Source: Lire L’Article Complet