Pourquoi Dylan, ancien candidat de "Koh-Lanta", risque de se faire "assassiner" après la polémique au Sénégal ?

En pleine polémique d’escroquerie il y a quelques semaines, Dylan Thiry risque aujourd’hui, selon lui, de se faire assassiner à tout moment.

En voyage humanitaire au Sénégal pour aider les villageois privés d’eau, Dylan Thiry a profité de sa notoriété sur les réseaux sociaux pour faire passer un message et montrer aux internautes ces actions importantes pour les habitants les plus pauvres du Sénégal. Un côté médiatique très vite critiqué sur la Toile, et dénoncé par Moundir.

Au cours de son séjour au Sénégal au milieu des habitants, le candidat de télé réalité en a profité pour lancer une cagnotte sur internet, et inciter les internautes à faire un don. Un geste que Moundir, ancien candidat de Koh Lanta, a qualifié d’escroquerie, en expliquant que les fonds de cette cagnotte n’auraient en fait jamais été reversés aux populations. Touché par ses accusations, Dylan Thiry avait tenu à mettre les choses au clair sur son compte Instagram. Mais, voyant que la situation ne se calme pas, invité par Gossip Room, ce dernier a souhaité refaire une mise au point, “Il est là le problème, c’est que du moment où Moundir prend son téléphone et dit : ‘Dylan, il va au Sénégal pour s’enrichir sur des pauvres Africains et sur des musulmans’, tu imagines cette phrase ? Tu imagines si les gens sont c**s ? Tu imagines comment ça aurait pu être grave ? Je peux me faire assassiner pour ça !”, avant de préciser que la cagnotte a bel et bien été utilisée pour fournir de l’eau aux 6 400 habitants précisément.

https://www.instagram.com/p/COppIdmpJbP/

Une publication partagée par (@dylanthiry)

En plus d’avoir provoqué une polémique autour de la cagnotte de Dylan Thiry, ce dernier en veut aussi et surtout à Moundir pour avoir défendu le maire du village, qui l’aurait menacé de faire intervenir l’armée pour le faire expulser, “Il a pris son téléphone et a dit ‘J’ai eu le maire au téléphone, les enfants vont bien, les mamans vont bien’. Ça faisait 28 jours que j’étais en train de filmer la misère.” avant d’affirmer que l’homme serait selon lui, “corrompu” : “Du moment où tu défends un maire, c’est que tu es totalement d’accord avec ce qu’il fait. Le maire a quand même osé dire en plein live : ‘L’eau que Dylan filmait était pour les animaux’ tellement il avait honte.”

Une publication partagée par (@dylanthiry)

Des accusations auxquelles le principal intéressé devrait répondre sur ses réseaux sociaux d’ici peu…

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet