Prince Charles : ce camouflet qu’il serait sur le point d’infliger à son frère Edward

Quelle mouche a piqué le prince Charles ? Alors que le titre de duc d’Edimbourg devait revenir au prince Edward à la mort du prince Philip, le fils aîné de la reine ferait des pieds et des mains pour que cela n’arrive pas selon certaines sources… Jalousie ?

Charles d’Angleterre

Edward d’Angleterre

Rififi au palais royal. La brouille entre les membres de la famille royale et les Sussex ne semble pas être la seule dont la reine Elizabeth II ait à se préoccuper. Selon plusieurs journaux britanniques, le prince Charles serait assez peu enthousiaste à laisser à son benjamin Edward le titre de duc d’Edimbourg, qui était jusqu’au moment de sa mort en avril dernier celui du prince Philip…

Pourtant, il y a vingt ans déjà, le discret duc de Wessex avait reçu l’assurance que le titre lui reviendrait à la mort de son père. Le duché devait ainsi être transmis à Edward après que le palais de Buckingham avait annoncé en 1999 qu’il succéderait à son père « en temps voulu » avec la bénédiction de ses deux parents…

Game of Thrones nouvelle version ?

Marié sans tapage ou tumulte médiatique le 19 juin 1999 en la chapelle Saint-Georges du château de Windsor à la ravissante Sophie Rhys-Jones, Edward hérite lors de son union du titre de comte de Wessex et le titre subsidiaire de vicomte Severn, portable par l’aîné de ses fils. Pourtant à la mort de Philip le 9 avril dernier à l’âge de 99 ans, le titre de duc d’Edimbourg échappe à Edward. Il est fait sien par Charles, le fils aîné conformément à la tradition royale énoncée dans les lettres patentes émises lorsque George VI a donné le titre à Philip en 1947.

Et les observateurs qui pensaient que Charles allait s’en séparer pour le donner à Edward comme cela avait initialement été prévu ont été surpris de constater que le père de William et Harry semble avoir d’autres plans à mesure que se dessine son avenir. Une source aurait ainsi déclaré au Sunday Times : “Le prince [Charles] est le duc d’Édimbourg en l’état, et c’est à lui de décider ce qu’il advient du titre. Cela n’ira pas à Edward“. Une déclaration confirmée par une autre source : “Si l’on s’en tient aux volontés du prince [Charles] le titre Edimbourg n’ira pas aux Wessex“.

https://www.instagram.com/p/CQTuxpQnsMt/

A post shared by 𝑻𝒉𝒆 𝑪𝒐𝒖𝒏𝒕𝒆𝒔𝒔 𝒐𝒇 𝑾𝒆𝒔𝒔𝒆𝒙 (@countessofwessex)

L’aura, l’aura pas ?

Mais enfin si le prince Charles vient à monter sur le trône d’Angleterre il ne pourra conserver ce titre, il pourrait alors être ré-attribué au cadet du prince Andrew. Lui n’a en revanche – eu égard au scandale dans lequel il baigne depuis des mois – n’a rien à espérer de la Couronne. Il s’agirait donc d’une partie remise pour le plus jeune des fils d’Elizabeth II, mais une injustice selon certains observateurs qui expliquent que le titre lui avait été promis en reconnaissance de son travail et de son engagement dans le programme caritatif du Prix International du duc d’Edimbourg dont il est administrateur et président. Le papa de Louise Alice, la petite-fille préférée du prince Philip, et de James Alexander va donc devoir continuer à ronger son frein. Interrogé sur son refus d’accorder le titre à son frère, le mari de Camilla Parker-Bowles a opposé une fin de non-recevoir par l’intermédiaire d’un porte-parole de Clarence House : “Nous ne commentons pas les questions liées à l’accession ” leur a-t-il été répondu. Pas sûr qu’Edward s’en contente, lui.

https://www.instagram.com/p/CQrTtP6Hv2Y/

A post shared by 𝑻𝒉𝒆 𝑪𝒐𝒖𝒏𝒕𝒆𝒔𝒔 𝒐𝒇 𝑾𝒆𝒔𝒔𝒆𝒙 (@countessofwessex)

Source: Lire L’Article Complet