Prince William est très en colère : le futur roi a appellé à boycotter…

Il était absent des réseaux sociaux pendant tout le week-end, et depuis le 30 avril dernier. Le prince William va mettre fin à son boycott ce 3 avril à 23 h 59, comme il l’a promis. Explications.

Il n’a pas l’habitude de sortir de sa réserve, et pourtant, afin de soutenir une noble cause, le prince William a décidé de se joindre à un mouvement de boycott, depuis 4 jours. Il a apporté son soutien à une grève des médias sociaux organisée par les fans de football du Royaume-Uni, sur la Toile, de 15 heures le vendredi 30 avril à 23 h 59 le lundi 3 mai.

Pourquoi il s’est absenté 4 jours des réseaux sociaux ?

L’objectif de cette grève : “protester contre les abus continus subis en ligne par des joueurs et de nombreux autres membres de la communauté du football” et exiger aux entreprises de “faire plus” pour lutter contre le harcèlement raciste et sexiste sur leurs plateformes. Ensemble, ceux qui protestent espèrent que “des mesures de prévention et de retrait plus strictes” seront mises en place pour interdire les comptes diffusant un langage haineux, notamment.

Et le fait que William, futur roi et surtout président de la FA (Fédération anglaise de football) se joigne au groupe était primordial. Le mari de Kate Middleton a ainsi assuré, vendredi dernier sur Twitter : “je rejoins toute la communauté du football dans le boycott des réseaux sociaux ce week-end“. Avant cela, il y a 4 mois déjà, le papa de George, Charlotte et Louis avait dénoncé les commentaires “méprisables” adressés aux athlètes de couleur en Angleterre.

“Ceux qui choisissent de répandre la haine sont tenus responsables de leurs actes

Sur Twitter, il avait condamné : “Les abus racistes – que ce soit sur le terrain, dans les tribunes ou sur les réseaux sociaux – sont méprisables et doivent cesser maintenant. Nous avons tous la responsabilité de créer un environnement dans lequel de tels abus ne sont pas tolérés, et ceux qui choisissent de répandre la haine et la division sont tenus responsables de leurs actes“. Et d’ajouter : “Cette responsabilité s’étend aux plates-formes où se déroule actuellement une grande partie de cette activité“.

Ce 2 mai, c’est le compte de Buckingham Palace qui a donc partagé la photo d’anniversaire de l’adorable princesse Charlotte, pour ses 6 ans – le compte de Kensington Palace étant inactif…

https://www.instagram.com/p/COSuWXcFery/

Une publication partagée par Duke and Duchess of Cambridge (@kensingtonroyal)

https://www.instagram.com/p/COWXmaDHnRi/

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Source: Lire L’Article Complet