Quand Elsa Zylberstein était amoureuse de Francis Huster : "J'étais fascinée et terrifiée"

Dans les colonnes de Madame Figaro en kiosques vendredi 6 novembre 2020, Elsa Zylberstein révèle avoir jeté son dévolu sur Francis Huster, alors qu’il était son professeur aux cours Florent.

  • Francis Huster

Elsa Zylberstein peut se targuer d’une brillante carrière d’actrice. Pourtant, la lauréate du César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Il y a longtemps que je t’aime, en 2009, est passée par plusieurs disciplines avant de se diriger vers le cinéma. C’est ce qu’elle confie dans une interview accordée à Madame Figaro en kiosque vendredi 6 novembre 2020. Le baccalauréat en poche, elle a pratiqué la danse, le dessin et étudié l’histoire de l’art. “Un jour, je suis rentrée à la maison en disant à mon père : ‘Je veux être comédienne'”, raconte-t-elle à nos confrères.

Francis Huster était l’un de ses professeurs. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’était pas insensible à son charme. “Nous étions toutes amoureuses de lui. J’étais fascinée et terrifiée”, avoue celle qui avait déjà évoqué sa rencontre gênante avec Bradley Cooper il y a quelque temps. Elle poursuit : “Quand il entrait en cours avec son gros pull, il fermait la porte et je me disais : ‘Pourvu qu’il me choisisse aujourd’hui pour une scène !’ Je crois qu’il n’a jamais entendu le son de ma voix.” Parmi ses camarades se trouvaient d’autres grands noms du septième art, tels qu’Isabelle Carré, Yvan Attal, ou encore Sandrine Kiberlain.

Confinée avec son amoureux, Michaël Pierrard

Les années ont passé, et Elsa Zylberstein a connu plusieurs idylles, notamment avec Antoine de Caunes, Nicolas Bedos ou encore Yann Moix. Depuis près de deux ans, la star âgée de 52 ans partage la vie du réalisateur Michaël Pierrard. Jeudi 14 mai 2020, après que la France a été confinée une première fois dans le but d’endiguer l’épidémie de coronavirus, l’héroïne d‘Un plus une réalisé par Claude Lelouch se livrait sans filtre sur son confinement passé aux côtés de son compagnon. “On a fait trois films ensemble, il est assistant-réalisateur. C’est pourquoi les pastilles, filmées à l’iPhone et réalisées sans montage, sont de si bonne qualité. Il a le sens du cadre, mon amoureux !, déclarait-elle. Et d’ajouter : “Si vous voulez tout savoir, on a vécu une parenthèse cool… Mais je n’en dirai pas plus.”

Source: Lire L’Article Complet