Quand Emmanuel et Brigitte Macron se lâchent sur « I will survive »… Moment magique

Ce jeudi 14 octobre, le président de la République a eu l’occasion de mouiller le maillot. C’est sur un terrain de football qu’Emmanuel Macron s’est retrouvé à jouer face à une équipe de soignants du centre hospitalier intercommunal de Poissy/Saint-Germain-en-Laye. Ce match avait pour but de récolter de l’argent pour l’opération Pièces jaunes, présidée par Brigitte Macron. L’équipe du Variétés Club de France a remporté le match 6 buts à 1 dont un penalty de la part du Président. Ce dernier, fan de football, a eu l’occasion de célébrer cette victoire à l’Élysée, relaie Vanity Fair. C’est un Emmanuel Macron fier qui a célébré sa victoire sur un morceau bien connu des joueurs de football, “I Will Survive” de Gloria Gaynor. Un hymne à la joie immortalisé par plusieurs personnes composant l’assemblée.

Lorsque les fameuses notes jouées par l’orchestre ont retenti, les membres présents ne se sont pas faits prier et le chef de l’État a rejoint le centre de l’assemblée tout en tapant dans ses mains. Son épouse, Brigitte Macron a également été aperçue s’amuser sur le morceau.

Une opération lucrative pour les Pièces jaunes

D’après SoFoot.com, près de 1200 personnes ont pu assister à ce match quasi historique. En effet, c’est la première fois qu’un président de la République, en exercice, chaussait les crampons sur une pelouse française afin de participer à un match. Cet événement aurait rapporté près de 50 000 € à l’opération Pièces jaunes. Brigitte Macron, présidente de la Fondation des Hôpitaux de France était bien sûr présente au match de son époux entouré de nombreuses personnalités publiques. On pouvait y apercevoir Arsène Wenger, ex-footballeur et entraîneur du club d’Arsenal ou encore Christian Karembeu, champion du monde de football de 1998.

L’équipe du Variétés Club de France ainsi que les joueurs de l’équipe adverse, composée de soignants se sont donc retrouvés plus tard à l’Élysée pour fêter ce match amical, qui a permis de participer à de meilleures conditions d’hospitalisation des enfants et des adolescents.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet