Regards, mains, gestes : ces détails qui en disent long sur les sentiments de Kate et William

Le prince William et Kate Middleton ont dévoilé deux portraits inédits le jeudi 29 avril, sur lesquels ils apparaissent plus unis que jamais. Décryptage avec deux experts en communication non-verbale.

«Merci à tous pour les adorables messages reçus pour notre anniversaire de mariage, ont déclaré le prince William et Kate Middleton. Nous sommes très reconnaissants pour les dix années de soutien dont nous avons bénéficié en tant que famille.» Les Cambridge ont ainsi dévoilé sur leur compte Instagram, le jeudi 29 avril, une vidéo inédite de leur famille, aux faux airs de publicité. Le matin même, le couple a également publié deux portraits inédits, signés Chris Floyd. Des clichés tout aussi travaillés, sur lesquels le duo apparaît plus complice et amoureux que jamais. Selon Olga Ciesco (1), experte en langage corporel, ces derniers ont été conçus «en miroir», afin de «plaire au plus grand nombre».

Des clichés “en miroir”

«Sur la première image, le couple est assis – sur la seconde, il est debout, précise la spécialiste en communication non-verbale. Sur le premier cliché, Kate Middleton est à la droite du prince William, sur le second, elle est à sa gauche.» D’après la spécialiste, toute personne placée à droite sur une photographie prend, de manière intentionnelle ou non, le rôle de protecteur. Le duc et la duchesse adoptant tour à tour cette place, les clichés renvoient l’image d’un couple équilibré. «Sur l’un, le duc regarde son épouse, sur l’autre, il regarde l’objectif, poursuit Olga Ciesco. La première photographie a été immortalisée dans un jardin, la seconde a été prise dans une cour.»

https://instagram.com/p/COOacQ_FY5I

Avant d’ajouter : «Sur le premier cliché, le prince William apparaît amoureux de son épouse – sur le second, c’est elle qui a un geste de tendresse envers lui. La première image a été immortalisée comme par surprise, tandis que la seconde pourrait être une photographie prise à l’iPhone, destinée à Instagram.» Cet aspect plus travaillé viserait, selon Olga Ciesco, à mettre en avant la modernité du duo par rapport «à son âge et aux réseaux sociaux», et à le rendre «plus accessible» auprès du grand public.

En vidéo, plage et marshmallows grillés : l’attendrissante vidéo Kate Middleton et le prince William

“Il n’est pas dans une posture de prince”

Stephen Bunard (2), également synergologue, déplore cependant que «le prince William et Kate Middleton ne se regardent pas, contrairement au prince Philip et à la reine d’Angleterre sur certaines photographies récentes». «Sur la première photo des Cambridge, tous deux ont de vrais sourires radieux, mais il n’y a pas de regard caméra de la part de Kate Middleton, ni de regard tendre, affirme l’expert. La photo est un peu posée.» Olga Ciesco évoque également la félicité du couple. «Leur gestuelle traduit la tendresse et le bonheur, indique-t-elle. Kate Middleton sourit comme si elle était en béatitude. Le prince William est plus grand mais baisse un peu la tête, ce qui lui donne un côté tendre.»

https://instagram.com/p/COOYsKrlE54

Stephen Bunard qualifie ainsi le duc de «protecteur sans être dominant». Selon le spécialiste, la seconde photographie apparaît plus naturelle que la première : «On dirait un couple d’amis, estime-t-il. Le duc et la duchesse sont au bord de l’éclat de rire. Les mains du prince William ne sont pas apparentes. Il n’est donc pas dans une posture de prince. C’est un peu comme s’il plaçait l’amour avant tout.»

Kate Middleton apparaît, de son côté, «féminine, belle et radieuse» grâce à son wavy californien, parsemé de mèches plus claires, «comme si elle avait pris le soleil», indique Olga Ciesco. La spécialiste souligne, enfin, la «délicatesse» de ces clichés. «Le prince William serre la main de son épouse de manière discrète et affectueuse. Tout est fait avec délicatesse, un peu comme pour les vêtements de Kate Middleton, qui sont bleus et un brin transparents.» Résultat ? L’une «respire le bonheur», quand l’autre semble affirmer : «Je suis amoureux et heureux de l’être.» L’occasion pour les Cambridge de mettre en lumière leurs liens toujours indéfectibles, dix ans après leur union.

(1) Quand le corps parle de séduction, d’Olga Ciesco, 9,99 € en version numérique

(2) Vos gestes disent tout haut ce qu’ils pensent tout bas, de Stephen Bunard, 270 p., 20 €

Source: Lire L’Article Complet