Richard Chamberlain a 87 ans : comment son coming-out a gâché sa carrière d’acteur

En ce mercredi 31 mars 2021, Richard Chamberlain fête son 87ème anniversaire ! L’occasion de revenir son parcours sur le petit écran mais aussi sur son coming-out, qui selon lui a eu de loudes conséquences sur sa carrière d’acteur.

Richard Chamberlain

On ne présente plus Richard Chamberlain. Dans les années 80, sa notoriété avait explosé grâce à la mini-fiction Shogun, où il donnait la réplique à Yoko Shumada et Toshiro Mifune. Mais c’est incontestablement la série Les oiseaux se cachent pour mourir, où il incarnait le père Ralph de Bracassart, qui a fait de lui une star. Dès lors il a croulé sous les propositions. D’abord pour interpréter Allan Quatermain le temps de deux films, puis pour incarner Casanova sur le petit écran. Un rôle presque fait sur-mesure pour l’acteur, qui était alors un véritable sex-symbol aux yeux de la gent féminine. C’est peut-être la raison pour laquelle pendant de très longues années, il a caché son homosexualité au public. En effet ce n’est qu’en 2003, dans son livre Shattered Love, qu’il a fait son coming-out. Une révélation tardive qu’il ne regrette pas, persuadé que cela aurait entravé sa carrière s’il l’avait dit plus tôt.

Richard Chamberlain discriminé en raison de son orientation sexuelle ?

Interrogé par le magazine gay The advocate, Richard Chamberlain a estimé qu’il n’était pas judicieux pour un acteur de révéler son homosexualité. La raison ? Contrairement aux apparences, le milieu du cinéma aurait encore de nombreux préjugés. “Personnellement, je ne conseillerais pas à un acteur de premier plan de sortir du placard. (…) Il y a encore énormément d’homophobie dans notre culture. (…) C’est regrettable, stupide, cruel et immoral, mais c’est ainsi“, a déclaré l’acteur qui vient de fêter son 87ème anniversaire.

Richard Chamberlain a également déclaré partager l’avis de Rupert Everett, qui avait estimé dans son autobiographie qu’il aurait pu être l’un des plus grands acteurs de sa génération s’il n’avait pas révélé son orientation sexuelle. Selon lui, il y a une telle discrimation patente dans le métier, que cela aurait influencé les rôles qui lui ont proposés. Un triste constat pour Richard Chamberlain, qui aimerait voir les mentalités évoluer.

Source: Lire L’Article Complet