Roselyne Bachelot hospitalisée : « Je viens de passer 2 jours très éprouvants »

Testée positive à la Covid-19 ce samedi 20 mars, Roselyne Bachelot a été hospitalisée après avoir passé “deux jours très éprouvants”, annonce BFMTV ce mercredi 24 mars.

A propos de

  1. Roselyne Bachelot

Ce samedi 20 mars, Roselyne Bachelot annonçait avoir été testée positive à la Covid-19. Or, son état de santé se serait rapidement détérioré, comme le relate BFMTV ce mercredi 24 mars, précisant que la ministre de la Culture, qui avait déjà reçu une première dose de vaccin, a été hospitalisée.

Je viens de passer 2 jours très éprouvants, avait confié ce lundi 22 mars la ministre à Philippe Corbé, chef du service politique de la chaîne d’info en continu, se réjouissant de la “diminution forte de la toux” qui avait, dans un premier temps, “fait renoncer à l’hospitalisation“. Et de préciser qu’elle se sentait “vraiment K.O en raison de difficultés respiratoires. Pour l’heure “son état est stable et n’inspire pas d’inquiétude“, a cependant fait savoir l’AFP. Et son entourage de préciser à LCI qu’il n’y a pas “de dégradation de son état juste une surveillance (…) et repos forcé.

#roselynebachelot hospitalisée après avoir été testée positive au #COVID19 . Son entourage précise et rassure « pas de dégradation de son état juste une surveillance. Elle est en Chambre normale. Juste une surveillance et repos forcé » cc @LCI @TF1LeJT

Jean Castex au chevet de Roselyne Bachelot

Une information qui arrive quelques jours seulement après l’hospitalisation de la ministre du Travail, Elisabeth Borne, elle aussi testée positive à la Covid-19. Jean Castex, véritable “papa poule, a rendu visite à ses deux ministres ce week-end “dans le plus grand respect des gestes barrière” et ce, “comme à chaque fois qu’il se rend dans un hôpital”, informe Le Parisien. Une visite qui, en ce qui concerne Roselyne Bachelot, qu’il aime à surnommer “sa lionne”, l’avait rassurée puisque la ministre de la Culture lui avait alors, comme à son habitude, lancé quelques plaisanteries.

Crédits photos : BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet