Rupert Grint s’oppose aux positions de J.K Rowling sur la transidentité

Rupert Grint a beau être infiniment « reconnaissant » envers J.K. Rowling pour son travail et tout ce qu’elle lui a apporté, il demeure en profond désaccord avec l’autrice en ce qui concerne le droit des personnes transgenres. « Je pense qu’elle est extrêmement talentueuse, et je veux dire, clairement, ses œuvres sont géniales. Mais oui, je pense aussi que vous pouvez avoir un immense respect pour quelqu’un et être toujours en désaccord avec des choses comme ça », a expliqué à Esquire l’acteur qui a incarné le personnage de Ron Weasley dans les adaptations à l’écran de la saga Harry Potter.

Et si Rupert Grint a tenu à préciser, avec modestie, qu’il ne s’estimait pas forcément apte à parler au nom de la communauté trans, il estime néanmoins qu’il s’agit d’un « groupe précieux qu’il faut défendre ».

Sans jugement

Ces déclarations de Rupert Grint interviennent plusieurs mois après que J.K. Rowling s’est attaquée à
la légitimité des personnes transgenres. Pour l’autrice, qui s’était d’abord exprimée sur Twitter, puis dans un essai publié son site Web, les femmes transgenres ne peuvent être considérées comme des femmes.

Rupert Grint s’était alors joint alors à Daniel Radcliffe et Emma Watson pour s’opposer aux propos de la créatrice de Harry Potter. « Je soutiens fermement la communauté trans et je fais écho aux sentiments exprimés par beaucoup de mes pairs. Les femmes trans sont des femmes. Les hommes trans sont des hommes. Nous devrions tous avoir le droit de vivre avec amour et sans jugement », avait alors déclaré Rupert Grint au Times.

Source: Lire L’Article Complet