"Salah Abdeslam est quelqu’un de très humain" : les déclarations de son avocate choquent la Toile

L’avocate du terroriste Salah Abdeslam, Maître Olivia Ronen, était l’invitée de l’émission Quotidien lundi 6 juin 2022 sur TMC. Pendant cet entretien, elle a notamment évoqué les qualités « humaines » de son client. Une remarque qui est très mal passée auprès des téléspectateurs.

Restez informée

Après neuf mois d’audiences difficiles, fortes en émotion et par moment insoutenables, le procès des attentats du 13-Novembre 2015 va prendre fin. À l’approche de la fin des plaidoiries des parties civiles, Maître Olivia Ronen, l’avocate de Salah Abdeslam, qui est le dernier membre vivant du commando de ces attaques terroristes perpétrées à Paris et à Saint-Denis, était l’invitée de l’émission Quotidien diffusée sur TMC le lundi 6 juin 2022. Lors de son passage sur le plateau, Olivia Ronen est notamment revenue sur son choix de défendre le terroriste belge. « Vous avez hésité avant d’accepter ? », l’a interrogée Julien Bellver, l’un des chroniqueurs. « C’est une décision qu’on prend qui est lourde de conséquence parce que c’est engageant une défense comme celle-là », a-t-elle répondu dans un premier temps. Avant de poursuivre : « Je n’ai pas hésité très longtemps parce que j’ai vu qu’il y avait quelque chose à faire, j’ai vu que le contact était bon. […] Contrairement à toutes les idées qu’on avait pu se faire, c’est quelqu’un qui est humain, c’est quelqu’un avec lequel on peut discuter et c’est quelqu’un avec lequel on peut construire quelque chose », a-t-elle estimé en évoquant son client, Salah Abdeslam.

« C’est difficile de vous entendre dire que c’est quelqu’un de très humain »

« C’est difficile de vous entendre dire que c’est quelqu’un de très humain », l’a alors interrompue Julien Bellver. « Je suis contre les idées toutes faites qui viennent dire qu’une personne est à exclure de l’humanité, que c’est un monstre », a alors justifié l’avocate, avant d’ajouter : « Les faits qui lui sont reprochés sont, au contraire, très humains. » Mais Julien Bellver n’est pas le seul à avoir été interpellé par les propos de Maître Olivia Ronen. Sur Twitter, de nombreux internautes ont été choqués par cet entretien. « Oui tout le monde a droit à un avocat, non tout le monde n’a pas le droit d’avoir un porte-parole qui vient humaniser un monstre et des actes qui sortent du champ de l’humanité, ça, c’est une offense », a estimé une internaute. « Le discours de tous les défenseurs de monstres, essayer de nous le coller en tant qu’être humain alors que ce type est reparti sereinement le soir du carnage en étant plus que complice », a jugé un autre, en faisant référence à la fuite de Salah Abdeslam après les attaques du 13 novembre 2015. Le verdict de ce procès historique est attendu pour le 29 juin 2022.

« Les faits qui lui sont reprochés sont au contraire, très humain »

Oui tout le monde a droit à un avocat, non tout le monde n’a pas le droit d’avoir un porte-parole qui vient humaniser un monstre et des actes qui sortent du champ de l’humanité, ça, c’est une offense. #Quotidien https://t.co/OAUaP9bizR

Le discours de tous les défenseurs de monstres , essayer de nous le coller en tant qu’être humain alors que ce type est reparti sereinement le soir du carnage en étant plus que complice . @LiliaHassaine semble choqué d’entendre ces paroles et elle n’est pas la seule. #Quotidien

L’avocate de Salah Abdesalam qui qualifie celui-ci de « très humain » et qui reitère son propos. Un beau métier. #quotidien #nupes

On a beau savoir que tout le monde a le droit à une défense mais entendre l’avocate de #abdelslam ne dire que il est profondément humain … pardon mais sans moi 🥺 #quotidien

Source: Lire L’Article Complet