“Sarko Girl” : Catherine Vautrin, Première ministre d’Emmanuel Macron ? Les dents grincent…

Catherine Vautrin n’est pas vraiment très appréciée dans le clan d’Emmanuel Macron. Selon les informations dévoilées par BFMTV ce lundi 16 mai 2022, plusieurs proches du président ne sont pas convaincus par la candidature de la politique de 61 ans…

L’éventualité que Catherine Vautrin soit désignée Premier ministre fait jaser dans le clan d’Emmanuel Macron. Pour cause, d’après les informations dévoilées par BFMTV, ce lundi 16 mai 2022, certains alliés du président de la République demeurent sceptiques à l’idée que l’actuelle présidente de Reims Métropole et du Grand Reims remplace Jean Castex.

En effet, nos confrères ont ainsi révélé que depuis que le nom de Catherine Vautrin a été évoqué dans la presse ces derniers jours, plusieurs politiques ont partagé leurs doutes quant à cette candidature. « C’est n’importe quoi… Et si Macron s’obstine, je continuerai à le dire« , a confié un proche du président. Dans les rangs d’Emmanuel Macron, certains s’indignent non seulement qu’elle soit une « Sarko Girl« , mais qu’elle ait également voté contre le mariage pour Tous en 2013. Des critiques cinglantes qui pourraient créer de nouvelles tensions au sein du gouvernement si Catherine Vautrin est effectivement élue…

>> PHOTOS – Qui sont les figures politiques pressenties pour le poste de Premier ministre ?

Catherine Vautrin : une Castex au féminin ?

Le 14 mai dernier, plusieurs membres du gouvernement avaient déjà partagé leurs opinions sur Catherine Vautrin. Une candidature qui ne fait pas l’unanimité et qui inquiète également un bon nombre de macronistes. « Vautrin, c’est Castex en femme« , avait alors confié un conseiller de l’exécutif au quotidien régional. Avant de poursuivre : « Elle incarne la province. C’est un profil plus politique, par rapport à Borne. Mais Borne, c’est plus rassurant. »

« Ça envoie tout de même un curieux message, on est loin des valeurs progressistes vantées par le président, ça peut lui revenir en boomerang« , avait ensuite renchéri un soutien d’Emmanuel Macron. Car à leurs yeux, Catherine Vautrin n’incarne pas les engagements environnementaux évoqués par le président durant sa campagne d’entre-deux tours. « Qui plus est, Macron voulait un symbole écolo. Et là, franchement, j’ai beau chercher, je ne vois pas où sont ses références écolos. Les Marcheurs historiques ont les boules, Vautrin, ce n’est pas du tout leur école« , avait ensuite conclu cette même source.

Crédits photos : LIONEL URMAN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet