Sofia Essaïdi heureuse qu'on lui reparle de "Star Academy" : "Je ne le prends jamais mal"

Sofia Essaïdi a beau être devenue une actrice bankable, elle parle toujours avec fierté de son passage dans Star Academy comme elle le confie à Pure Charts le 10 janvier 2021.

Restez informée

Depuis son entrée au château de la Star Academy en 2003, Sofia Essaïdi en a fait du chemin ! Celle qui a été candidate à la troisième édition du célèbre crochet de TF1 peut se targuer d’avoir une jolie carrière derrière elle. À seulement 36 ans, la jeune femme a accompli de nombreuses choses et a acquis une jolie réputation à la télévision, où elle a enchaîné les projets populaires : Aïcha, Kepler(s) et, depuis peu, La Promesse, la nouvelle série événement de TF1. Pour autant, l’ancienne interprète de Cléopâtre dans la comédie musicale du même nom ne renie pas l’émission qui l’a rendue célèbre, comme elle le confie dans une interview accordée à Pure Charts : “On m’en parle encore beaucoup aujourd’hui alors que ça fait 17 ans”. Et ça lui fait même plaisir ! “Quand des gens me reconnaissent, ils disent “Sofia de la Star Ac”, mais tout ça, je ne le prends jamais mal”, admet l’artiste. “Je peux complètement le comprendre”. Il faut dire que la popularité de l’émission était encore à son maximum l‘année où Sofia a tenté sa chance aux côtés d’Élodie Frégé ou encore Michal : “On a oublié l’impact de la Star Ac, c’était un raz-de-marée, une machine de guerre cette émission”.

Élodie Frégé, Emma Daumas… D’autres ne gardent pas que des bons souvenirs de “Star Academy”

Pas tous les anciens candidats de Star Academy en parlent aujourd’hui avec autant d’enthousiasme. La camarade de promo due Sofia, Élodie Frégé, qui avait même gagné la compétition, n’est pas avare en critiques. Emma Daumas, qui collabore avec Maxime Le Forestier pour son prochain album, n’a pas que de bons souvenirs non plus. Fort heureusement, comme Sofia, d’autres assument complètement leur aventure dans le télé-crochet. C’est le cas de Jean-Pascal Lacoste. Insultes, alcool, fugue : le nouveau chroniqueur de Cyril Hanouna n’est jamais avare sur l’envers du décor. “J’ai toujours évoqué le programme avec beaucoup de reconnaissance. Il y en a, il ne faut plus leur en parler. Je ne trouve pas ça très correct, un peu faux-cul. Je n’aime pas cracher dans la soupe”, affirmait-il dans les colonnes de Public en décembre 2020.

Source: Lire L’Article Complet