« Son cœur s’est arrêté de battre » : Maïa Mazaurette se confie sur la mort brutale de son compagnon

Maïa Mazaurette est la chroniqueuse sexo de France Inter. A 42 ans, la journaliste aborde des sujets intimes. Ce mercredi 31 mars, elle ne pouvait pas faire plus personnel puisqu’en évoquant le deuil conjugual, c’est à sa propre histoire qu’elle a fait référence.

Maïa Mazaurette

Faire le deuil d’un compagnon n’est facile pour personne. Céline Dion l’a vécu avec René Angélil, l’homme de sa vie et le père de ses trois enfants. John Travolta perdait également sa femme le 13 juillet dernier d’un cancer du sein. Aller de l’avant quand on se retrouve amputé de la personne qui nous accompagne depuis longtemps est un drame dur, mais pas impossible à surmonter. C’est ce sujet que Maïa Mazaurette a décidé d’aborder dans son podcast Une histoire intime : Traverse sur France Inter ce mercredi 31 mars. La journaliste de 42 ans, également chroniqueuse dans l’émission Quotidien, est bien placée pour en parler puisqu’il y a plusieurs années, elle a vu son compagnon Soren mourir sous ses yeux. Alors qu’ils passaient du bon temps dans un champ de lavande, l’homme s’est écroulé : « C’était mon fiancé. Il avait 29 ans. Son cœur a cessé de battre – une mort toute simple, un hasard statistique. C’est quelque chose qui peut arriver – le genre d’histoire dont j’étais persuadée qu’elle n’arrivait qu’aux autres ».

Une disparition inattendue

Il y a sept ans, Maïa Mazaurette a donc été confrontée au pire. Mais sept ans plus tard, elle est déterminée à ne montrer que le positif de cette épreuve : « Mon histoire n’est pas une histoire triste, rappelle-t-elle. Je vais vous raconter comment les vivants traversent la mort – en l’affrontant, pas en l’évitant ».

Si l’eau a coulé sous les ponts, Maïa Mazaurette ne cache pas que cette blessure ne sera jamais complètement fermée : « Sept ans plus tard… Je continue de penser que ça n’arrive qu’aux autres, comme si ça ne m’était pas arrivé, à moi. Soit je suis résiliente, soit je suis stupide ». La complice de Yann Barthès a depuis retrouvé l’amour dans les bras de Mathew, un américain ayant traversé l’Atlantique pour s’installer avec Maïa et l’épouser. Une histoire qui se finit bien !

Source: Lire L’Article Complet